Michaël Lessard

Michaël achète des livres pour mieux toucher aux arbres. Il considère que vouloir être immortel c'est vouloir cesser de vivre, et que porter des lunettes empêche de recevoir complètement le vent dans le visage. Michaël a deux amours : les doubles espressos et Antidote. Il aimerait dire qu'il joue souvent au badminton. Par le hasard des choses, la société a cru bon de le nommer B.C.L.|LL.B. (Hons). Il reconnaît le pouvoir de (ré)éducation de l'art, de (dé)construction normative. Accessoirement, il est étudiant au Barreau. Durant la saison académique, Michaël écrit des textes clairs. Cette description a été rédigée l'été.

Retour haut de page