Du café et du yoga sur la promenade Masson!

Crédit photo: Emilie Perreault

 

Je ne sais pas pour toi, mais ça fait plaisir à mes oreilles de combiner les mots yoga, café et plein air. Ça rime avec des beaux ressentis intérieurs, des bonnes odeurs (le café là…) pis de l’accomplissement. J’ai retrouvé tout cela en allant à la rencontre de quatre femmes très inspirantes : Ariane Noël et Marie-Eve Trudel de chez Namkha café, ainsi que Yanou Simard et Stéphanie Blain de chez YogAventures.

Publicité

Yanou et Stéphanie ont une compagnie hors de l’ordinaire, mais aujourd’hui, je vais vous parler de leur implication chez Namkha, ouvert le 14 avril passé, où elles enseignent aussi des classes de yoga. Soyez sans crainte, j’ai vous ai réservé tout autant de beaux mots pour vous partager mon coup de coeur YogAventures que vous pourrez lire ici!

Namkha signifie « espace » en tibétain, et c’est bien d’adon quand on parle de ce café-yoga. Ariane et Marie-Eve ont réussi à créer, dans un petit espace, un endroit très épuré, très zen. Namkha vous accueille tout en douceur avec une parfaite simplicité blanche et quelques décorations délicates, et est juste assez grand pour contenir une quinzaine de personnes, accompagnées d’une poussette ou munies d’une chaise roulante. Aucun sentiment d’exclusion n’est admis! J’ai été invitée à participer à une classe de yoga enseignée par Yanou dans l’unique studio du local. Les classes offertes lors de cette journée permettaient d’amasser des sous pour la Fondation du cancer du sein et en collaboration avec le Festival Yomni, qui a eu lieu le 9 juin passé pour la région de Montréal. Je me suis donc laissée bercer par une séance d’ouverture du cœur avant de m’asseoir avec Marie-Ève pour discuter de leur grand rêve concrétisé.

Contrairement aux autres grands cafés de Montréal, les propriétaires et les employés sont des femmes seulement. « C’est un girl crew », de dire Marie-Ève. Avec un accueil chaleureux de la part de toutes, on entre dans un petit monde de douceur. Ariane, qui avait vu le local disponible, a tout de suite su que c’est là que ça se passerait. Marie-Ève a décidé de se joindre à l’aventure. On y ajoute même Anne-Marie, sœur d’Ariane, qui offre des services de massothérapie sur place. Une vraie collaboration réside entre les membres de l’équipe! Cohésion et communication sont de mise, et tout le monde met la main à la pâte pour les diverses tâches. Bref, une ambiance de travail rêvée!

Publicité
Crédit photo: Emilie Perreault

 

Aussi, il faut prendre en compte qu’il n’y a pas qu’un style de yoga ou un style d’enseignement chez Namkha. Chaque enseignante met de l’avant ses propres forces. Et ce sont d’abord et avant tout des enseignantes avec de grandes qualifications et des certifications adéquates.

Chez Namkha, on veut rassembler la communauté autour du yoga pour tous lea niveaux, mais on peut aussi s’y asseoir pour travailler en sirotant un bon café. Les mots d’ordre sont : torréfacteurs locaux, bouffe simple et petites douceurs. Quand on parle de bouffe simple, on ne dit pas « moins bonne ». Au contraire, tu vas te gâter! On veut plutôt dire : grilled cheese, burrito matin, whippet et Joe Louis maison. On fait entre autres affaire avec Mademoiselle Gâteau, les Brûleries FARO, Zab , Loop. Il ne faut pas skipper le latté à la betterave ni le thé chai provenant directement de l’Inde et qui décape!

Crédit photo: Emilie Perreault3

 

Assez unique comme formule dans le quartier et, sur la promenade Masson, il est impossible de manquer le café Namkha. Sa devanture blanche à souhait avec ses belles grandes vitres est d’un grand tape-à-l’oeil. Situé entre la 2e et la 3e avenue, juste en face du parc Pélican, il est ouvert jusqu’à 18 h les week-ends et 20 h la semaine. Les cours de yoga se donnent matin et soir!

N’oubliez pas de les suivre sur Instagram et Facebook!

Allez donc y faire votre tour!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *