Hop ! On fait du ballet !

Et si on redevenait des petites filles ?                                                                                           

Je passais devant tous les jours. Et chaque fois, je me mordais les lèvres d’envie. Faire du ballet. 

J’avais  5 ou 6 ans et ma maman m’avait fait prendre des cours de ballet.  Avec le petit léotard rose, les collants et les chaussons. Je n’ai pas de photo de ça, mais l’image est bien imprégnée dans ma tête. Et me reste même en mémoire quelques pas de danse, et la prof qui nous enchaîne des « 1-2-3, plié, pas de chat ».  Saudade de mon enfance.

30 ans plus tard, me revoilà à repasser devant cet endroit, 5380, boulevard Saint-Laurent, qui se nomme simplement Ballet Hop ! Et la folle envie de refaire du ballet.  Je m’inscris donc pour une classe d’essai. Et hop ! Ballet !

Publicité

Je me suis inscrite à la classe « Sans Chichis », et j’ai été reçue par Mélissa, une magnifique danseuse très gracieuse.  Je suis arrivée là en pieds de bas, en cuissard de vélo, avec une camisole qui disait « Don’t mess with me » (un peu révolue l’époque des collants roses, du léotard et des chaussons). C’était parfait ainsi.

Dans ma classe, plusieurs faisaient un retour après plusieurs décennies sans ballet. J’étais donc pas la seule (fiou) à être complètement perdue. Quelques-unes avaient gardé leurs bases de ballet, et d’autres étaient parfaitement à l’aise avec tout le jargon princier du ballet.

Beaucoup moins facile que dans mon souvenir, mais super amusant. Avec de la musique plus moderne que « dans mon temps », et des filles plus matures (et disciplinées) que la fillette que je fus jadis. Alors, nous avons fait des pointés-pliés-jettés-soupir sur du Maroon 5. Petite classe de 10 personnes, avec une prof qui explique super bien. Super à l’aise, mais pas super gracieuse, j’ai fait du mieux que j’ai pu. Et je me suis amusée.

Quand même exigeant physiquement (et mentalement), le ballet est un exercice complet. Mes mollets s’en souviennent encore. Il me faudra sûrement encore quelques classes avant de trouver mes aises, et retrouver un peu de souplesse (parce que là je suis encore raide comme une barre).

Chez Ballet Hop, vos rêves de ballet deviennent réalité peu importe votre niveau. Il y a des classes pour ultra débutants (parce que oui oui, il y a aussi des garçons qui font du ballet); la base et la technique y sont montrées. Ensuite, il y a les classes d’entraînement « Sans Chichis », et les classes plus avancées comme les demi-pointes et les pointes (aaaahhhhh… les fameuses pointes).

Publicité

Alors mon verdict :  on y retourne ! Ballet Hop offre une variété de cours du lundi au samedi.  On achète un abonnement et on réserve ses classes en ligne.

Voici les infos si l’expérience vous tente. J’y retournerai. Peut-être même avec des collants, un léotard et des chaussons.  ;)

 Site Web :  http://www.ballethop.com/ 

Facebook : https://www.facebook.com/ballethop

Instagram : ballethop

Publicité

Infos :

514 303-4514

 

 

Josée Leblond

Publicité

Chroniqueuse Mise-en-Forme

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *