Athlètes sans complexes

montage
Dans l’ordre: Marie-Eve, Nadia, Myriam, Caroline

Suite à la superbe nouvelle publicité des vêtements Penningtons qui montre une athlète grande taille qui court (jetez un coup d’œil en cliquant ICI si vous n’avez pas encore posé vos yeux sur cette œuvre d’art), j’ai eu l’idée de vous présenter d’autres athlètes qui sont loin des standards athlétiques, mais ooooohhh combien inspirantes…  et en forme!!!

 

Marie-Eve – 31 ans – Discipline : Fitness

Suite à ses deux grossesses, Marie-Eve n’avait plus confiance en elle et mangeait mal. C’est à force de discipline et de constance qu’elle peut maintenant s’adonner à son sport; ce qui lui apporte maintenant bien-être et paix intérieure.  Elle le dit elle-même :  « J’ai de bonnes et de mauvaises passes. Je suis en constante évolution avec ce que j’étais avant, je suis ma propre compétition. »

Ses prochains défis : Monter le Mont Washington en juillet, et une compétition de fitness dans la catégorie « figure ».

Publicité

Son conseil : Jetez votre balance!  Et il n’est jamais trop tard pour améliorer notre santé!

 

Nadia – 33 ans – Disciplines : Crossfit, musculation, bootcamp

C’est d’abord pour entamer une perte de poids que Nadia a commencé à s’entrainer au gym. Et puis c’est rapidement devenu pour elle une addiction. Ses entrainements lui sont tellement bénéfiques qu’elle n’a maintenant plus besoin de prendre de médication pour son anxiété et son insomnie.  Elle déclare donc : « J’ai le goût de vivre longtemps et d’être en forme pour mes enfants. J’ai trouvé mon passe-temps et ma passion. »

Ses prochains défis : continuer à relever des challenges musculaires, et continuer la perte de poids.

Publicité

Son conseil : Faites le sport qui vous fait envie. Ne le faites pas pour le regard des autres, puisque c’est vous qui ferez ce sport. Faites ce qui vous rend heureux.

 

Myriam – 38 ans – Discipline : triathlon

Myriam a toujours été active dans la vie, mais ne s’est jamais considérée comme une sportive. C’est en 2011 qu’elle s’est mise à la course à pieds pour tenter de perdre du poids, et un ami lui a proposé de faire le Demi-Ironman à relais. Elle a donc complété l’épreuve de natation pour son équipe.

Ses prochains défis : monter le Mont Washington en août, et 2 triathlons pendant l’été 2016.

Publicité

Son conseil : Commencez avec de petits objectifs. Ne pas voir trop gros au début, sinon on a tendance à être excessifs et on se perd rapidement.

 

Caroline – 29 ans – Discipline : Course à pieds et triathlon

C’est suite à une invitation lancée par un cousin sur Facebook en 2012 pour faire la Army Run que Caroline s’est sentie interpellée. Et ce n’était que le début de son aventure, d’enchainer les épreuves de course (dont le fameux demi-marathon Army Run), et maintenant des triathlons. « Je suis devenue une source de motivation pour les gens qui m’entourent. Ils se disent que si je suis capable, eux aussi le seront! »

Ses prochains défis : Le challenge marathon du Lac Brôme en juin : accumuler une distance de marathon sur 2 jours. « Bien sûr, je ferai encore une fois la course Army Run, et j’aimerais m’attaquer au triathlon distance olympique. »

Publicité

Son conseil : Se donner le droit de faire un sport qui nous plait,  et se donner des objectifs à court et long terme.

 

Il y a tellement de belles inspirations autours de nous. Laissez-vous inspirer par ces filles, et lancez vous aussi!

 

Josée Leblond

Publicité

Chroniqueuse Mise-en-forme

 

 

 

 

Publicité

1 réflexion sur “Athlètes sans complexes”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page