[CONCOURS] Au banc d’essai de Miss Grenadine : le Baume Douceur de Planette et Anakiel

Dans le grand monde des produits pour le corps, il y a de tout pour tous les goûts et toutes les bourses. Personnellement, j’aime acheter des produits québécois et aux ingrédients les plus simples et les plus naturels possible. Ayant banni le savon à lessive et utilisant mon propre savon à mains fait avec amour, m’hydrater et prendre soin de mes mains est important voire primordial avec tous les lavages de mains recommandés.

Le Baume Douceur a récemment attiré mon attention. Pourtant, j’en ai essayé des dizaines et peu de ceux-ci on vraiment tenu promesse pour mes besoins. Si vous ne connaissez pas, sachez qu’il s’agit d’un baume signature entre deux entreprises : Planette et Anakiel. La première est une compagnie familiale-phare se spécialisant dans les produits nettoyants écologiques et la deuxième se spécialise plutôt dans les produits de soins corporels.

Les deux entreprises ont donc créé le baume douceur pour les mains. Un baume né d’un besoin de nourrir et de réparer les mains en ces temps historiques de lavages de mains. Ces deux compagnies, lors de leur collaboration, on concocté un produit au parfum divin de lavande aspic. Ce dernier me donne l’impression, lorsque j’y plonge le nez plusieurs fois par jour, d’humer du miel vanillé.

D’ailleurs, un baume n’étant pas à base d’eau, mais d’huile pénètre plus profondément dans les couches de l’épiderme et vient non seulement hydrater, mais réparer la peau. Bien que conçu pour les mains, je l’ai testé sur mes talons et je dois dire qu’il a fait un superbe travail sur ceux-ci. Les choix de fragrances utilisées dans le Baume Douceur (huiles essentielles) sont aussi très apaisantes voir même, dans mon cas, calmantes. La texture est aussi agréable et le produit ne laisse pas un film huileux pendant des heures. Appliqué avant de dormir, il nous donne le cadeau de belles mains douces au petit matin. On peut aussi traiter nos ongles et cuticules aux petits soins avec cette formule si agréable au toucher. Étant en verre, le pot a été choisi dans un optique de zéro-déchet et peut être réutilisé de 1001 façons. Bien que je ne voudrais jamais en voir le fond, je compte bien ensuite y couler de la cire de soya pour en faire une chandelle.

Je trouve cela franchement inspirant que des entrepreneures du Québec s’unissent pour nous proposer des produits de grande qualité et surtout d’une excellente efficacité !

Publicité

Les temps plus frais sont à nos portes, chouchoutez vos mains!

CONCOURS

On te gâte en collaboration avec Planette et Anakiel et on fait tirer un pot du Baume Douceur pour les mains!

Pour participer, rends-toi sur notre page Facebooklike la publication reliée à cet article et nomme une personne qui a aussi besoin de ce baume!

Le concours prend fin lundi le 7 septembre à 20h.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page