4 trucs pour réduire votre consommation de viande

Il y a quelques mois déjà, je vous avais fait une liste des must-have à avoir dans sa cuisine pour tranquillement commencer à diminuer votre consommation de viande. C’est sans surprise que je vous reviens presque un an plus tard avec 4 nouvelles idées qui pourront encore une fois vous aider à démystifier la réduction de viande dans votre assiette. Que votre but ultime soit ou pas de devenir végé, je suis certaine que ces quelques trucs pourront vous aider à atteindre l’objectif souhaité. Pour ma part, ce sont ces idées en grande partie qui m’ont aidé à intégrer un menu plus vert dans ma vie et celle de mon copain. 

Se procurer des livres de recettes inspirants

Crédit photo: Geneviève O’Gleman

Il n’y a rien que j’aime plus que de feuilleter un bon livre de recettes pour inspirer mes prochains repas. Lorsque je fais des repas végé, j’adore trouver des recettes savoureuses qui font oublier à mon amoureux qu’il n’y a aucune protéine animale dans son assiette. Quand j’ai reçu le tout nouveau livre Presque Végé de Geneviève O’Gleman, je suis tout de suite tombée sous le charme de son approche! Avec presque Végé on ne délaisse pas totalement la viande, on en mange moins souvent et en moins grande quantité. Le livre vise à réduire les portions de viande et à augmenter celles de légumes et de protéines végétales avec des recettes inspirantes. Un de mes coups de coeur du livre? Les bases rapides à décliner à l’infini!

Trouver sa protéine préférée

Je crois qu’un des secrets du végétarisme réside dans l’idée de trouver sa protéine préférée. Comme il existe plusieurs substituts tels que le tofu, le tempeh et les lentilles, il faut prendre le temps de les essayer et de trouver la texture et le goût qui nous plaît le plus. Pour ma part, je suis tombée sous le charme du tempeh! N’hésitez pas à apprêter vos protéines de toutes les façons: chaud, froid, nature, mariné, les possibilités sont infinies!

Faire des légumes la vedette de l’assiette

J’ai toujours bien aimé les légumes, mais jamais comme depuis que j’en fais la star de mon repas! Que ce soit dans une recette simple comme des nouilles de zucchini ou un plat plus audacieux comme un steak de chou-fleur au chimichurri, les légumes méritent de prendre plus de place dans nos assiettes. Pensez vos légumes comme vous pensez vos viandes: marinez-les, grillez-les et assaisonnez-les, vous serez surpris de ce que vous découvrirez.

Essayer de nouveaux restos 

Crédit photo: Lola Rosa

Une autre façon de se laisser inspirer par de nouvelles saveurs est selon moi de faire un tour au restaurant. Les prochaines fois que vous sortirez, optez pour un resto végé ou végane! Il y en a de plus en plus à Montréal et les plats qui y sont proposés peuvent vraiment vous permettre de vous renouveler dans votre cuisine. Que ce soit de nouveaux ingrédients, une nouvelle façon d’apprêter vos aliments ou simplement une manière pour vous d’apprivoiser le végétarisme: je suis certaine que cette sortie vous aidera à atteindre vos objectifs.

Publicité

Enfin, l’important dans tout ça c’est de vous respecter, de ne pas vous priver et d’être ouverts à essayer de nouvelles choses! 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page