Quelques conseils pour un plateau de fromages réussi

Les plateaux de fromages ou de fromages et charcuteries représentent des valeurs sûres pour recevoir des invité.e.s au brunch, à l’apéro ou encore pour le souper. Bien que simples à réaliser, ils pourront impressionner par la sélection des produits et l’attention portée au visuel. Pour vous offrir cet article, je me suis associée à Castello. Vous y trouverez donc également quelques suggestions de fromages de ladite compagnie ainsi que des suggestions de produits pour accompagner vos plateaux.

Quelques conseils pour la réalisation de votre plateau

1. Veillez à intégrer ces 3 éléments de base à votre plateau :

  • Des aliments plus gras comme des fromages et des charcuteries;
  • Des aliments sucrés comme des gelées ou confitures, un confit d’oignons, des dattes et autres fruits séchés;
  • Des aliments plus acides comme des pommes vertes ou des aliments vinaigrés comme des tapenades d’olives, des cornichons ou autres légumes marinés (j’aime bien les choux-fleurs et les carottes marinés, pour ma part). Les aliments vinaigrés se marient à merveille avec les fromages crémeux.

Outre ces aliments, on garnit notre plateau de noix telles que des noix de cajou et des noix de Grenoble, de morceaux de chocolats, de biscuits (pour le temps des Fêtes, osez les biscuits pain d’épices et les sablés aux formes hivernales) et d’autres fruits comme des poires. On fait preuve de créativité! Profitez-en pour faire découvrir à vos invité.e.s une variété de produits fins qui vous ont marqué!

Quelques suggestions de produits : la gelée Canneberge et lavande de La Cuisine par Marie-Eve Langlois, la tartinade Tomate et vanille fraîche de La Cuisine par Marie-Eve Langlois (cette tartinade goûte le ciel!), la tartinade Poire, érable et vanille de Dimanche Matin (délectable avec un fromage bleu Castello).

2. Choisissez une variété de textures et de saveurs

Prévoyez des fromages à pâte molle, des fromages à pâte ferme et semi-ferme. On varie également entre les fromages de lait de chèvre, de brebis ou de vache. Enfin, on agrémente notre plateau d’un fromage bleu. Castello offre une variété de fromages bleus, qui présentent un éventail de textures et d’intensité. En ce qui me concerne, j’opte pour le fromage Bleu danois traditionnel de Castello pour mon plateau de fromages.

3. Laissez une place aux classiques

On s’assure d’avoir dans notre sélection quelques fromages plus traditionnels tels que des bries, camemberts et cheddars vieillis qui plaisent généralement à tous et à toutes. Si vous cherchez un cheddar de choix, le Cheddar affiné tickler de Castello est sublime. Il s’agit d’un cheddar anglais affiné pendant 17 mois, au goût à la fois doux et piquant et à la texture plus friable composée de fins cristaux. Côté fromages classiques, ma découverte coup de cœur récente fut le Havarti vieilli de Castello. Un fromage qui s’inspire des recettes Havarti authentiques danoises. Fabriqué selon la méthode de préparation traditionnelle du fromage, avec l’ajout d’une culture particulière, le fromage Havarti âgé de Castello est vieilli pendant une durée de 12 mois. Il s’agit d’un fromage onctueux, aux notes de caramel et au goût relevé.

Publicité

4. Sortez votre plateau d’avance

Les fromages sont meilleurs lorsqu’ils sont tempérés, sortez-les un peu d’avance, soit plus ou moins une heure avant l’arrivée de vos convives.

5. Disposez vos fromages de façon optimale

On dépose les fromages plus durs à couper sur les bords du plateau, afin de faciliter le service. On place au centre les fromages plus friables. Finalement, on évite de mettre les fromages à pâte molle les uns à côté des autres, car ils risquent de finir par se toucher, lors de la dégustation. Pour ce faire, il suffit de combler les interstices entre les fromages friables et ceux plus difficiles à trancher, par les fromages à pâte molle. Il importe de laisser suffisamment de place entre chaque fromage pour conserver l’authenticité des saveurs et aider à la coupe.

6. Prévoyez les accessoires nécessaires

On devrait utiliser un couteau par fromage pour goûter pleinement les saveurs distinctes de chacun des fromages. Pour les pâtes molles, on privilégie un couteau à lame fine ou trouée, car ces derniers peuvent avoir tendance à coller sur les lames. Il peut être intéressant également de disposer de petites ardoises pour indiquer le nom des fromages ou leurs particularités (ex. fromage de brebis, fromage de lait de vache et de brebis).

Quoi boire pour accompagner les fromages et charcuteries?

Vous pouvez boire du vin, un classique bien connu. Toutefois, sachez qu’une variété de bières, du cidre de glace, des mistelles et du whisky peuvent aussi être intéressants. Côté bières, j’adore le mariage scotch ale ou encore vin d’orge et fromages. Évidemment, on termine par ces bières plus goûteuses et on commence par celles plus douces, moins alcoolisées, moins sucrées et moins liquoreuses. Une pilsner ou une hefeweizen pourrait bien débuter la dégustation, par exemple.

Quelques suggestions de vins d’orge : Vin d’orge de Riverbend, Barley Wine de la série impériale du Marché du village en collaboration avec Simple Malt, Solstice d’hiver Brasserie Dieu du Ciel!

Publicité

Merci à Castello grâce à qui cet article est possible! Les photos sont une gracieuseté de la compagnie. Crédits photo plateau de fromages: Vanessa Baudanza de Rolling Pin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page