Les produits Bonne Maman : polyvalence et simplicité

Les Fêtes approchent et, comme chaque année, un frisson de plaisir et d’excitation s’éveille dans ma poitrine. J’ai une envie folle de dénicher le cadeau parfait pour chacun de mes proches et de l’emballer joliment en écoutant mon film de Noël favori, Family Stone. J’adore Noël! J’aime récupérer, recycler, réutiliser. J’aime gâter ceux que j’aime, j’aime manger et j’aime bricoler. Et c’est précisément ce que j’ai eu l’occasion de faire lors de l’atelier de création chez Bonne Maman, le 21 novembre dernier.

Pour tous les goûts

C’est dans un décor au charme épuré que se sont rassemblées une vingtaine de journalistes et de blogueuses comme moi, afin de venir redécouvrir ces produits bien connus qui trônent sur nos tables chaque matin depuis l’enfance. Avec leur caractéristique forme en dodécagone et leur couvercle carreauté rouge et blanc, les pots de confitures et de gelées Bonne Maman savent charmer les palais les plus capricieux.

Savoureux et naturels, ces produits s’harmonisent facilement avec le pain et les craquelins salés, mais également avec les viennoiseries, les viandes et les pâtés, les fromages et les boissons en tous genres. Vous trouverez facilement sur leur site internet une vingtaine de recettes d’entrées, de plats principaux et de desserts à confectionner à partir de chacun de leur produit. Cela dit, aucun mélange n’est à éviter lorsqu’il est question des confitures et gelées Bonne Maman. Les agencements les plus étonnants sont souvent les plus délicieux – j’ai eu un faible pour les canapés à la pâte feuilletée surmontés de confiture de bleuets sauvages et de fromage de chèvre.

Pause bricolage

Le highlight de mon après-midi revient cependant à l’atelier préparé par la décoratrice Vanessa Sicotte, qui nous a gentiment guidées dans la confection d’un centre de table festif fait de vraies branches d’arbres. La pièce embaumait des arômes de sapin et d’eucalyptus tandis que nous manipulions avec plaisir les matériaux frais. Au centre de nos couronnes verdoyantes : un pot Bonne Maman dans lequel nous devions fixer une bougie afin d’éclairer notre table de Noël. Cette activité m’a rappelée combien j’aime travailler de mes mains et, surtout, comme peu de choses sont nécessaires lorsqu’on fait appel à notre créativité. Il suffit d’utiliser les objets qui nous entourent et d’investir quelques minutes de son temps…

La seconde activité de cet atelier consistait en la confection d’un gommage exfoliant pour le corps. À tous ceux et celles qui paient une fortune pour des produits de ce genre, je précise qu’il n’a fallu que quatre ingrédients pour que chacune d’entre nous obtienne un scrub naturel maison : de l’huile de noix de coco, du sucre de canne biologique, du zeste d’agrume et quelques gouttes d’huile essentielle, le tout mélangé dans un pot à l’effigie de la compagnie.

Publicité

Des Fêtes signées Bonne maman

En somme, cette incursion dans l’univers de Bonne Maman m’aura permis de poser un nouveau regard sur des produits qu’on ne devrait plus réserver qu’au petit-déjeuner. À l’approche de Noël, je ne serai certainement pas la seule à ajouter quelques pots de confitures à mon prochain panier d’épicerie. Et lorsqu’on aura léché jusqu’à la dernière goutte de fruit dans chacun des pots, on pourra toujours les réutiliser pour préserver nos épices, boire nos smoothies et nos drinks, ou encore préparer les lunchs avec les restes de la veille…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page