Optimiser ses paniers de légumes biologiques sans gaspiller

Dans mon dernier article, je vous parlais de mon amour pour mon panier de légumes biologiques et de quelle manière ça fonctionne. Si vous vous êtes, tout comme moi, inscrit à ce merveilleux système pour manger local, votre réfrigérateur est très bien rempli de légumes. Pour réussir à bien exploiter les saveurs de mes légumes sans en perdre malgré la grande quantité que nous recevons, nous avons développé quelques trucs et recettes que j’aimerais vous partager. Les voici !

  • Croustilles de verdures ou légumes

La première semaine que nous avons eu notre panier, il y avait une quantité absolument industrielle de verdure ; beaucoup trop pour en faire seulement des salades. J’ai donc tenté de faire des chips avec le chou kale et la laitue frisée et j’étais fort satisfaite du résultat. Un peu d’huile et d’épices et on met au four. Ça devient croustillant et parfait pour la collation.

Publicité
https://www.metro.ca/recettes-et-occasions/recettes/croustilles-de-kale
  • Du pesto

Nous avons l’habitude de manger du pesto à base de basilic, mais saviez-vous que vous pouvez faire du pesto avec des feuilles de carottes ou de radis, des épinards et plein d’autres fines herbes ? J’ai, pour ma part, fait un pesto à base d’épinards dont j’étais très fière. Faites des tests et ajoutez l’assaisonnement graduellement. N’oubliez pas de le congeler si vous ne le mangez pas rapidement.

  • Des marinades

Je ne sais pas pour vous, mais j’adore les cornichons et autres marinades. Voilà pourquoi nous avons essayé, ma blonde et moi,  de faire mariner des rabioles et des radis que nous avions reçus. Le Web regorge de recettes très simples. Si vous ne voulez pas vous compliquer la vie à faire des marinades dont il faut stériliser les pots et tout, assurez-vous de manger vos légumes dans les semaines qui suivent.

 

Publicité
  • Vérifiez si vous pouvez faire cuire un légume que vous mangez normalement cru et vice versa.

Si on reçoit plusieurs semaines de suite le même légume, il peut être agréable d’essayer de le cuisiner autrement. Par exemple, j’avais auparavant l’habitude manger mes courgettes cuites en accompagnement, mais j’ai découvert que je pouvais aussi les manger crues en rubans dans une salade. Délicieux ! Aussi, comme nous ne sommes pas des fans de radis crus, nous les avons faits cuire au four avec de l’huile et des épices. C’est différent et très bon.

Assurez-vous de bien vérifier de quelle manière il est sécuritaire de manger vos légumes et ensuite, n’ayez pas peur de faire des essais.

  • Ne jetez rien !

Je déteste le gaspillage alimentaire. J’essaye donc d’optimiser le plus possible les produits que je reçois. Les tiges et les pelures vont au congélateur pour de futurs bouillons de légumes et les fanes qui peuvent être mangées sont incorporées à des salades ou cuites en accompagnement.

https://www.ricardocuisine.com/recettes/7913-pesto-basilic-epinard
  • Soyez généreux et faites du troc

Je vous ai déjà dit, dans des articles précédents, que j’aime faire du troc avec mes amis et collègues de travail. Mon abonnement aux paniers biologiques a donc rendu nos échanges encore plus fréquents. Si je pense que je n’arriverai pas à manger un légume ou toute ma salade avant que ça ne soit plus bon, je l’apporte à mes amis. Je pourrai peut-être ainsi profiter d’un bon dessert maison quelques jours plus tard.

 

Vous pouvez aussi faire de la ratatouille, des tartinades, des soupes, des légumes gratinés, des crumbles de légumes et bien sûr, des salades en tous genres. Les possibilités sont infinies ! Cuisinés de façon variée, les légumes sont toujours délicieux et énergisants.

Bon appétit !

Amélie Lacroix Maccabée

Veuillez noter que l’image à la une provient du site Web suivant : https://jardinsdiversibio.com/

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *