Huit entrevues qui ont marqué l’année 2017

J’avais envie de faire une petite rétrospective de mes articles publiés en 2017. Je constate que, cette année, bien que j’aie continué à vous offrir, fidèle à mon habitude, du contenu mode et beauté, je suis sortie de ma zone de confort. J’ai également réalisé beaucoup d’entrevues, ce qui est l’une des choses que je préfère dans mon travail de rédactrice.

Voici mes entrevues de 2017 :

Publicité

En 2017, je me suis donnée comme mandat de faire rayonner des chaînes YouTube québécoises. J’ai donc fait de nombreuses entrevues avec des créateurs de contenu.

Josée-Anne SC 

Crédit : Josée-Anne SC / Instagram

J’ai jasé de minimalisme avec Josée-Anne, et elle m’a fait réaliser beaucoup de choses dans le cadre de cette entrevue concernant sa chaîne YouTube. Ce fut une très belle découverte en 2017. Je crois que tous devraient écouter au moins une vidéo de Josée-Anne afin de se conscientiser à leur propre mode de consommation.

Publicité

Victoria Charlton 

Crédit : Victoria Charlton

Une autre belle entrevue, celle avec Victoria Charlton. Je suis accro à ses vidéos et, dernièrement, elle a vraiment augmenté sa game YouTube. En effet, la belle s’est procuré un micro et une caméra. La qualité de ses vidéos est A1 et elle est toujours aussi passionnante. Ses histoires de théories de conspiration, d’enlèvements, de disparitions, ses portraits de tueurs en série et autres ont retenu mon attention pendant de nombreuses heures en 2017.

Grand-Mère Grunge 

Crédit : Grand-Mère Grunge / Instagram

La chaîne YouTube beauté et lifestyle Grand-Mère Grunge a été un solide coup de cœur. Dans mon entrevue, nous avons surtout parlé de tabous qu’elle désire briser : le poids, la sexualité, la maladie mentale, etc. Je peux vous dire qu’elle y parvient très bien et toujours avec beaucoup d’humanité, de modestie et d’empathie. Elle est aussi très drôle quand elle est motivée à fond la caisse !

2FillesOrdinaires

Crédit : Les 2FillesOrdinaires

 

Vanessa et Chrystine de la chaîne 2FillesOrdinaires m’ont partagé leur perception de la beauté, de la diversité corporelle, du make up et du fat shaming. C’était une entrevue qui était une ode à l’estime de soi, et le message est passé ! Ces deux filles, qui n’ont rien d’ordinaire, continuent de propager ce message à travers leurs vidéos drôles, touchantes et originales.

Nos plumes comme des armes

Crédit : Nos plumes comme des armes

 

Je suis sortie de l’univers de YouTube et pour vous présenter le recueil de poésie féministe, inclusif et engagé Nos plumes comme des armes, j’ai réalisé une entrevue avec Elisabeth Massicolli, l’instigatrice du projet. Le recueil est toujours disponible et surtout d’actualité, même si nous sommes en 2018, puisqu’il traite de sujets intemporels et universels. Ajoutez ce recueil sur votre liste de lecture si ce n’est pas déjà fait !

La Folle Théière : un resto végane délicieux

Crédit : Folle Théière

En 2017, j’ai également parlé de bouffe et j’ai commencé l’année en faisant une entrevue avec Émilie Pinard-Fontaine, l’une des propriétaires du restaurent végane Folle Théière. Nous avons surtout discuté de la nourriture végane, des contraintes de ce type d’alimentation, des ingrédients employés, des préjugés et de comment commencer pour apprivoiser le menu végane. J’espère que vous aurez la chance de découvrir ce restaurant en 2018 et/ou ce type d’alimentation !

Géogène aka ton nouveau café préféré

Crédit : Géogène

Après mon entrevue avec Émilie, je me suis entretenue avec le microtorréfacteur Guillaume Isabelle. Ce dernier m’a bien sûr parlé de café en me renseignant sur le café de troisième vague, mais il m’a également parlé de la fondation de son entreprise ainsi que des valeurs de cette dernière. Guillaume connaît toujours un grand succès et ce n’est pas pour rien, car son café est divin; mettez-le sur votre wishlist dès maintenant.

De la literie québécoise signée Bigarade

Crédit : Bigarade

J’ai voulu en connaître davantage sur cette entreprise montréalaise qui fabriquait sa literie à Hochelaga. J’ai donc réalisé une entrevue avec la propriétaire Geneviève Lorange. Elle m’a confié, entre autres, ses inspirations, le temps que cela lui prend pour faire une literie complète ainsi que les raisons qui l’ont poussée à garder sa production à Montréal. Une belle découverte québécoise !

 

Bref, 2017 a été une année chargée et je suis très fière d’être sortie de ma zone de confort mode et beauté. Je suis également heureuse d’avoir eu l’occasion de vous présenter des entreprises québécoises et des créateurs bien d’ici. Ma mission avec Boucle est de faire rayonner le talent local et de faire découvrir des sujets plus underground aux lecteurs. 2018 n’a qu’à bien se tenir, car ce sera une année haute en découvertes, je le sens !

Quel a été votre entrevue préférée de 2017 ?

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *