Mes trucs simples pour réduire mes déchets

Dans mon précédent article, je vous ai parlé de mon amour sans bornes pour l’épicerie zéro déchet l’Espace Organique de Longueuil  et  de mes balbutiements dans ce mode de vie écologique. Je désire donc aujourd’hui vous partager les quelques trucs que nous avons adoptés, ma blonde et moi, dans les derniers mois pour réduire nos déchets et prendre soin de la Terre.

-Réutiliser tous les sacs : les sacs contenant vos céréales, vos craquelins ou votre publi-sac peuvent être rincés et réutilisés pour servir de sacs à poubelle ou pour faire la litière du chat. C’est super utile pour les petites poubelles de salles de bain !

-Faire son bouillon de légumes maison : en récupérant les retailles de légumes de toutes sortes dans un sac qu’on met au congélateur, nous pouvons régulièrement concocter un bouillon délicieux et nutritif.

Crédit photo : Comment-Economiser.fr

-Avoir toujours un sac réutilisable à portée de main : comme je travaille dans un centre commercial, il m’arrive souvent d’aller acheter du lait ou du dentifrice lors de ma pause. Mon sac réutilisable dans mon casier me permet de toujours refuser les sacs en plastique.

-Acheter des produits durables qui pourront être réparés lorsqu’ils deviendront usés plutôt que jetés. Il peut être tentant d’acheter des souliers très économiques, mais si vous devez en acheter trois paires cette année, vous ne serez pas plus avancés ! Profitez-en pour encourager votre cordonnier(ère) ou couturier(ère) du coin.

Publicité

-Adopter un regard critique et se poser des questions avant d’acheter des produits. (Ce produit est-il vraiment nécessaire ? Puis-je utiliser quelque chose que j’ai déjà à la place ? Puis-je emprunter à un ami cette perceuse qui me sert deux fois par an ?)

-Apporter un petit plat avec soi au restaurant pour les restes de notre portion gargantuesque de pâtes.

-Se faire des lunchs et, si possible, faire soi-même ses muffins, galettes et biscuits pour les collations.

-Acheter des noix ou fruits séchés en vrac plutôt que des barres tendres pour les petits creux d’après-midi.

-Faire régulièrement des petits ménages des garde-robes et autres lieux de rangement de la maison pour retrouver les items oubliés. Par exemple, j’ai récemment retrouvé des souliers dont j’avais complètement oublié l’existence et qui m’éviteront d’en accumuler une nouvelle paire lorsque les miens seront trop usés.

Publicité

Ces conseils ne sont que quelques exemples parmi tant d’autres pouvant vous aider à être plus écologiques au quotidien.

Crédit photo : ricardocuisine.com

Partagez vos trucs avec vos amis et faites des échanges de services : apportez-leur des biscuits maison en échange d’un plat de soupe. Le troc est désormais très bien implanté parmi mes collègues et moi, et c’est un succès.

 

Pour la nouvelle année 2018, nous désirons continuer dans la bonne direction et intégrer d’autres saines habitudes :

-Cesser d’acheter des tampons démaquillants jetables et opter plutôt pour les petites débarbouillettes ou tampons en coton réutilisables.

Publicité

-Acheter des éponges à vaisselle se lavant à la machine.

– Cesser d’acheter du gel de douche et opter plutôt pour des savons en barre sans emballage.

– S’initier à la confection de produits d’hygiène et de nettoyage maison.

– Acheter du savon à lessive en vrac.

– Utiliser notre parchminum reçu en cadeau pour remplacer le papier parchemin sur les plaques à biscuits.

Publicité

-Éviter le plus possible les serviettes de table en papier.

-Ne plus racheter divers produits jetables une fois que ceux que nous avons seront terminés et user d’imagination et de débrouillardise pour les remplacer.

– Acheter moins d’objets en cadeaux à nos proches et opter pour des services, des sorties, des attentions ou des produits confectionnés à la maison.

Aussi, suivez ces astuces simples !

Crédit photo : mieux-vivre-autrement.com

 

Publicité

En bref, même si nous sommes loin d’être zéro-déchet, tous les petits gestes permettant de réduire nos déchets sont importants et nous sommes fières d’avoir entamé ce chemin dans la bonne direction.

Et vous, quels sont vos trucs pour réduire vos déchets ?

Amélie Lacroix Maccabée

L’image-vedette provient du site rived.fr

 

Publicité

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page