Victoria Charlton, la YouTubeuse qui saura te donner la chair de poule

217 Partages

En naviguant dans l’univers de YouTube, j’ai découvert la chaîne de Victoria Charlton et, même si de prime abord je suis plus attirée vers les chaînes lifestyle, je suis tombée en AMOUR avec ses vidéos. Ce qu’il faut comprendre, c’est qu’elle aborde des sujets plus underground dans l’univers YouTube québécois, c’est-à-dire les meurtres, disparitions et théories du complot.

Comme je suis très chicken et sensible,  j’avoue avoir une préférence pour ses vidéos sur les théories du complot plutôt que celles sur les disparitions et les meurtres, même si j’en ai tout de même écoutées. J’ai également adoré les portraits qu’elle dresse. Cela m’a permis, entre autres, d’en apprendre beaucoup sur Charles Manson, qui fait partie de l’histoire américaine, qu’on le veuille ou non.

Publicité

J’ai contacté Victoria pour une entrevue et j’ai appris qu’elle résidait au Mexique avec son mari. Boucle n’a pas le budget de me payer un billet d’avion aller/retour YUL/MEX, mais, grâce à la technologie, j’ai tout de même pu lui poser mes questions!

Boucle Magazine : Depuis quand as-tu ta chaîne YouTube et qu’est-ce qui t’as incitée à la fonder? 

VC : Un peu plus d’un an. Je suivais la chaîne de Tellement Mom parce que je m’ennuyais du Québec et d’en entendre parler vu que je suis au Mexique en ce moment. En voyant Marie-Hélène se filmer chaque jour, même si elle a sa petite routine, je trouvais ça intéressant. J’ai donc pensé que je pourrais faire pareil avec ma vie au Mexique, mais finalement je fais pas pantoute de vlogs, mais bon, haha!

Publicité

BM : Qu’est-ce qui a fait en sorte que tu as changé de cap pour ta chaîne?

VC : Au début je voulais plus être une chaîne « humoristique », mais ça pognait pas vraiment, haha! Je lis beaucoup de biographies de tueurs en série; c’est un sujet qui m’a toujours intéressée. Je me suis dit, pourquoi ne pas joindre l’utile à l’agréable? Beaucoup de YouTubeurs américains ont des chaînes dédiées à ce genre d’histoires, mais il y en avait pas au Québec à ce que je sache. Donc, je me suis dit que ça pourrait en intéresser d’autres.

BM : C’est qui tes inspirations sur YouTube?

VC : J’essaie de ne pas trop m’inspirer d’autres YouTubeurs. Je veux faire mes recherches et écrire mon propre texte. Ensuite seulement, je vais regarder des vidéos de d’autres personnes ou des documentaires pour compléter l’information qui me manque. J’aime beaucoup Shane Dawson, Top 5s, Buzzfeed Unsolved et LordanARTS. En espagnol, il y a DROSSRotzank qui est aussi intéressant.

BM : Qu’est-ce qui t’a amenée à être intéressée par les histoires de conspiration/meurtres/disparitions?

VC : Pour les meurtres et disparitions, je dirais que j’ai toujours aimé avoir peur. Quand j’étais jeune, je regardais des films d’horreur. À la longue, j’avais l’impression que plus rien ne me faisait peur, à part les histoires vraies. Je ne veux pas paraître insensible en disant ça, mais c’est vraiment une sorte de fascination morbide. Pour ce qui est des théories du complot, je pense que j’ai juste besoin de croire à autre chose, qu’il y ait un peu d’inconnu et de magie dans ma vie. C’est pourquoi j’aime faire des recherches sur des univers parallèles, les fantômes et les extraterrestres. Tout le monde aime le mystère.

BM : As-tu un but avec ta chaîne? Qu’aimerais-tu que les gens retiennent de tes vidéos? 

VC : Pour ce qui est des vidéos de conspiration, j’aime amener les gens à réfléchir, à être plus ouverts d’esprit et à douter de ce qu’on nous dit aux nouvelles. Finalement, à ne pas tout accepter et croire les yeux fermés toutes les informations qu’on nous donne. Les théories dont je parle sont souvent assez poussées, ça ne veut pas dire que j’y crois, mais c’est bien de remettre les choses en question. C’est cool parce que, quand je parle d’un sujet, parfois mes abonnés viennent me dire qu’ils ont écouté un documentaire après avoir écouté ma vidéo. Alors, veut veut pas, ça pique leur curiosité!

BM : Et pour les meurtres et disparitions? 

VC : Je veux informer les gens rapidement et de façon concise pour qu’ils n’aient pas à se taper des documentaires de deux heures sur un sujet qui les intéresse. Aussi, je veux partager mes intérêts avec d’autres personnes que je sais que ça peut captiver aussi.

BM : As-tu déjà reçu des commentaires négatifs, étant donné que tu parles de sujets sensibles?

VC : Oui, des petits commentaires ici et là, par exemple : « Ça paraît que tu n’as pas d’enfants pour faire des vidéos sur ça!», «Quel manque de respect». À date, j’en ai eu 3-4 environ. En tant que nouvelle YouTubeuse, c’est sûr que ça m’affecte. Je commence à m’endurcir et je prends toujours les commentaires constructifs pour m’améliorer!

BM : Comment t’assures-tu d’éviter de heurter certaines personnes, puisque c’est parfois des histoires qui peuvent être dérangeantes?

VC : Je répète souvent sur ma chaîne que je fais tout en mon pouvoir pour diffuser l’information sans manquer de respect. Premièrement, quand je parle d’histoires québécoises ou françaises, j’évite de donner mon opinion. Quand il s’agit d’une histoire américaine qui a été très médiatisée, je ressens plus de liberté de dire ma théorie, mais jamais je ne manquerai de respect. Si les images sont trop graphiques, je ne les diffuse pas. J’essaie de fournir des informations neutres et, si je ne suis pas certaine des faits, je le spécifie. [Elle fait également des TW au début de certaines vidéos qui peuvent être choquantes pour certaines personnes.]

BM : Quels sont tes projets pour le futur de ta chaîne? 

VC : Pour l’instant, je me concentre sur le contenu. Fournir des vidéos originales et je veux, bien sûr, augmenter mon nombres d’abonnés. Sinon, pour l’Halloween 2017, je fais une série de 7 vidéos pour la semaine du 31 octobre et elles porteront sur différents sujets comme des disparitions, meurtres, théories du complot et événement paranormaux.

Allez vous abonner à la chaîne de Victoria Charlton, elle vous prépare quelque chose d’assez épique pour les sept jours avant l’Halloween. Elle vous réserve des histoires très apeurantes! Âmes sensibles, abstenez-vous.

N’oubliez pas de barrer vos portes.

217 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *