Soirée Humour on the rocks: Cocktails drôlissimes

C’est un secret de polichinelle, l’humour a la cote au Québec. Selon une étude de l’Observatoire de la culture et des communications du Québec datant de juillet 2016, « l’industrie de l’humour obtient la plus grande assistance moyenne par représentation, le plus haut taux d’occupation des salles, le plus bas taux de billets invendus et le plus de revenus comparativement aux spectacles d’autres genres ». Les revenus annuels engrangés se chiffrent à environ $55 millions.

Publicité

Le 2 juin dernier avait lieu la seconde édition de la Soirée Humour on the rocks, organisée au profit de l’École Nationale de l’Humour (« l’ENH) »). Cette soirée bénéfice était organisée par les ambaHAHAssadeurs, une vingtaine de jeunes professionnels amateurs d’art en général et d’humour en particulier qui sont engagés à soutenir la mission unique de l’ENH.

Cet événement bénéfice constitue un happening unique mixant humour et glamour et réunit plus de 400 membres de la relève d’affaires de Montréal.

Publicité

Le concept de la soirée est simple, mais fort efficace : 5 humoristes sont jumelés à des mixologues professionnels pour un concours de mixologie. Les invités goûtent aux différents cocktails originaux et déterminent ensuite l’équipe gagnante.

L’événement avait lieu cette année au Salon Urbain de la Place des Arts. Les 450 billets ayant trouvé preneurs, la soirée se déroulait à guichets fermés.

Une heure avant le début officiel de la soirée, nous avons eu la chance de vivre l’Expérience VIP. Des bouchées gastronomiques (effiloché de canard, mini lobster rolls, etc.) et un cocktail signature exclusif étaient servis aux invités. Les 5 humoristes/apprentis mixologues étaient également présents : Jean-François Mercier, Alex Perron, Rosalie Vaillancourt, François Morency et Dominic Sillon.

À 21h, la soirée officielle a été lancée et les convives ont envahi la salle. Nous avons ensuite pu goûter à chacun des cinq cocktails préparés par les humoristes et les mixologues. Bien agréable de les voir préparer les verres et de jaser un peu avec eux au passage. Mention spéciale à François Morency qui « tappait avec énergie » sa menthe avant de la déposer dans les verres. Bien que certains des cocktails m’aient moins plu (tous les goûts sont dans la nature), force est d’admettre qu’il y avait une belle variété au niveau des goûts. Ultimement, mon vote (prenant la forme d’un nez de clown pour l’occasion, beau flash) est allé à Rosalie Vaillancourt et à son cocktail nommé « Le Super Bon Cocktail». J’ai vu juste, car Rosalie a remporté les grands honneurs de la soirée!

Outre les cocktails, les invités avaient accès à une formule « bar ouvert », à un kiosque de gelatos aux saveurs parfois surprenantes (concombre ?!?!), à des petites bouchées, à des stations sucrées gracieuseté de Chocolats Favoris et Carrément Tarte et à un encan silencieux. De plus, quelques stunts humoristiques ont parsemé la soirée.

Seul bémol selon moi : les choix de chansons parfois douteux du DJ (la chanson thème de Caillou, Despascito quatre fois plutôt qu’une, etc.).

Il n’en demeure pas moins que cette soirée fut un franc succès, comme en témoignent les 72 700 $ récoltés! Les sommes amassées donneront assurément un gros coup de pouce à l’ENH, par exemple, en permettant à l’institution d’améliorer son matériel ou encore en ajoutant une offre de cours à son programme.

Aucun doute, cette Soirée Humour on the rocks n’en est pas à ses derniers cocktails !

***

Pour plus de détails sur l’ENH : http://www.enh.qc.ca/

Pour plus de détails sur l’événement : http://www.enh.qc.ca/humour-on-the-rocks/

Pour plus de détails sur les AmbaHAHAssadeurs : http://www.enh.qc.ca/a-propos/equipe/ambahahassadeurs/

—————————————————————————

Mention de source pour les photos:  Valérie Gay-Bessette

Source pour les statistiques sur l’industrie de l’humour au Québec: http://www.tvanouvelles.ca/2017/11/12/lindustrie-de-lhumour–pres-de-55-millions–par-annee

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *