Un spectacle unplugged triste pour Noël avec Safia Nolin

Pour Noël, Safia Nolin nous a gâtés. Après nous avoir surpris avec l’album Reprises Vol. 1 en novembre dernier, elle offre cette semaine trois représentations d’un « spectacle unplugged triste pour Noël » à la Chapelle Notre-Dame-de-Bon-Secours de Montréal. Retour sur la soirée du 15 décembre.

C’est dans un décor à la fois majestueux et intimiste, plongé dans l’obscurité, que Safia Nolin fait son entrée pour rejoindre à l’avant son complice Joseph Marchand. Littéralement unplugged, sans micros ni amplis, les premières notes sont entamées pendant qu’on allume, un à un, des dizaines de cierges qui serviront d’éclairage pour la soirée. Dans une ambiance quasi magique, la voix de Safia, puissante, résonne dans l’église devant un public des plus attentifs. Les titres de Limoilou se succèdent, dont une solide interprétation de Ce matin, et la poignante Acide.

Quelques blagues ici et là, les deux musiciens, sourires aux lèvres, enchaînent avec l’entièreté des pièces de l’album Reprises Vol. 1. Chaque mot et chaque accord de guitare bien sentis, Nolin performe avec justesse ses réinterprétations de classiques québécois qui revivent ici avec brio. Mention spéciale à la touchante Entre l’ombre et la lumière de Marie Carmen, interprétée en duo avec la jeune sœur de Safia, qui a donné des frissons à plus d’un.

À peine remis de ses émotions, le public entendait du haut du balcon la voix d’Anna Frances Meyer du groupe les Deuxluxes introduire magnifiquement, à la manière d’un opéra, la troisième partie du spectacle où les chansons de Noël étaient à l’honneur. Si Le sentier de neige a éveillé l’esprit des fêtes, il en a été autant de la pièce I’ll Be Home for Christmas, repris par Safia et son acolyte Joseph Marchand.

Publicité

Pour clore le tout, l’auteure-compositrice-interprète a offert une toute nouvelle chanson, dernièrement composée lors d’une résidence au Banff Centre of Arts and Creativity. Un cadeau des plus appréciés qui ne fait que susciter davantage d’intérêt pour le prochain album de l’artiste. D’ailleurs, peut-être aurons-nous la chance d’en entendre plus le 17 juin prochain, alors qu’elle montera sur la scène du Théâtre Maisonneuve de la Place des Arts dans le cadre de la 29e édition des FrancoFolies de Montréal.

Avec simplicité, authenticité et émotion, Safia Nolin a livré un spectacle unplugged de Noël triste, mais à la fois réconfortant, qui a su réchauffer le cœur des spectateurs en cette froide soirée de décembre.

Pour les dates de concerts à venir ou pour vous procurer les albums Limoilou et Reprises Vol. 1, rendez-vous sur le site web de l’artiste.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page