Robe soleil et bottes de pluie : une chick-lit à saveur rétro

20160408-161830-g

Il y a des lectures qui sont un peu trop lourdes pour accompagner cette chaleur et d’autres qui sont juste assez légères et dotése d’une petite dose de sucre pour nous rafraîchir! C’est ce que Johanne Pronovost a réussi à faire, non pas une, mais deux fois. Alors, après «Tas de poils» et «Fraisinette» au sein de Caps d’acier et talons hauts, place à «Turbocrasse» et « Armoire Ikea» dans Robe soleil et bottes de pluie!

J’ai découvert Johanne Pronovost en 2014, à Nashville, grâce à son premier roman Caps d’acier et talons hauts  que j’avais amené avec moi. Un véritable livre coup de coeur à la couverture douteuse que je recommande à tous (pour en savoir plus). Ce deuxième manuscrit m’a véritablement prise par surprise, car je ne m’y en attendais pas et j’en n’avais jamais entendu parler de celui-ci. C’est donc sans tambour ni trompette qu’elle nous replonge dans l’univers de Côté Cour Côté Jardin et ses joyeux lurons.

La première chose à savoir, c’est qu’il ne s’agit pas vraiment d’une suite. Il est possible de lire Robe soleil et bottes de pluie sans avoir au préalable lu le premier. Toutefois, je vous le recommande grandement question de mieux comprendre ce groupe disjoncté, et l’action reprend environ un an après l’aventure du premier. Cette fois-ci ce n’est pas Elisabeth que nous suivons, mais plutôt Julianne.

77AD8564CC

Publicité

Entre un concombre et des carottes, Julianne s’ennuie ferme à son kiosque de légumes bio… mais pas pour longtemps! Elle fait la rencontre d’Elisabeth, avec qui elle vit un coup de foudre amical foudroyant, et cette dernière lui propose une entrevue. Motivée par Elisabeth, son nouveau mentor, Julianne se joint à l’équipe sans pour autant avoir l’expérience requise. Celle qui butine de travail en travail, y trouvera-t-elle son compte?

C’est une plume humoristique et un peu plus crue que dans le premier manuscrit qui nous berce tout au long du cheminement de Julianne. Parce que oui, du chemin, il y en aura de parcouru et n’allez pas croire qu’il s’agit seulement du cheminement amoureux du personnage principal. Oh non! C’est un coup de foudre amical qui part le bal d’une belle introspection sur sa vie en général. Vie à laquelle viennent se greffer des amis, un boulot et…oui l’amour. Un amour à saveur rétro, si je peux me permettre. Il y a une belle atmosphère vintage dans ce roman que ce soit pour les meubles, ou la musique.

Robe soleil et bottes de pluie, c’est une lecture  de 376 pages pas compliquée, drôle, sensible et légère, avec une multitude de personnages plus colorés les uns que les autres, mais surtout diversifiés!

P.S Cette fois-ci le prochain livre de Johanne ne viendra pas comme une surprise! Il est prévu pour janvier 2017. YEAH!

  • 9782896625819 (1)Titre : Robe soleil et bottes de pluie.
  • Verdict: Boucle excellent
  • Note: 8/10
  • Genre: Chick-lit
  • Traduit par : N/A
  • Auteur : Johanne Pronovost
  • Éditions : De Mortagne
  • Publication: 27 avril 2016
  • Collection: Lime et citron
  • Prix: Papier 24,95 $ | Numérique (ePub) 18,99$

Légende: Médiocre – 1 à 3 | Bof-Passable – 4 à 5 | Bon 6 à 7 | Excellent 8 à 9.9 | Parfait – 10

Publicité

Pour me suivre FB + Twitter + Instagram !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page