Modèles recherchés : pour une diversité de l’image corporelle

Comme l’a si bien dit Nathalie Bondil, directrice et conservatrice du Musée de Beaux-Arts de Montréal, le culte du corps est devenu une épidémie. Nous sommes dans un monde qui véhicule un type de beauté qui ne représente qu’une infime partie de la population. Les mannequins que l’ont voit sans cesse ne représentent en fait que 5% de la population mondiale, ce qui nous laisse avec 95% de corps différents sur la planète.

Une enquête menée par l’Institut de la statistique du Québec en 2012, portant sur la santé des jeunes au secondaire, révèle que :

  • 71 % de tous les jeunes posent des gestes pour modifier leur poids ;
  • 51 % de tous les jeunes sont carrément insatisfaits de leur apparence ;
  • 34 % des garçons posent des gestes pour gagner du poids, la plupart en ayant recours à des moyens considérés dangereux pour la santé ;
  • 66 % des jeunes désirant perdre du poids posent des gestes considérés dangereux pour la santé.
Photos MBAM
Photos MBAM

ÉquiLibre, organisme qui vient en aide aux personnes préoccupées par leur poids, est un fervent défenseur de la diversité corporelle et de l’importance d’éduquer la population sur les différents modèles de beauté. En 2011, le message humaniste de l’exposition Jean-Paul Gaultier  a interpellé les membres de ce regroupement. Le designer est en effet l’un des rares créateurs de haute couture qui valorise tous les types de corps et qui encourage la diversité (sexuelle, corporelle, etc.). Cinq ans plus tard, en collaboration avec le Musée des Beaux-Arts de Montréal, Équilibre présente: Modèles recherchés : pour une diversité de l’image corporelle. Un projet qui tombe à point pour son 25e anniversaire.

Cette exposition et présentation éducative vise à sensibiliser les jeunes à la diversité corporelle dans une perspective de mieux‐être au moyen de l’art.

equilibre
Oprah Winfrey par les élèves de l’école secondaire Mont-de-La Salle (2015) – Rebel Wilson par les élèves de l’école secondaire Mont-de-La Salle (2015) .

Présentées dans la salle J.A. DeSève du MBAM, des œuvres multidisciplinaires, dont des tableaux, ont été réalisées par six écoles secondaires du Québec. Le résultat de leur réflexion sur l’impact des médias et la représentation de la beauté a fait place à des œuvres touchantes. Peu importe la façon dont les œuvres ont été réalisées, elles sont puissantes et porteuses d’un message d’espoir pour les futures générations.

Publicité

Pour compléter l’exposition, une présentation éducative à travers les collections permanentes du musée vous est proposée. De la Mésopotamie à la Renaissance en passant par la Grèce Antique, découvrez les critères de beauté d’autrefois. Il est intéressant de voir, à travers les œuvres d’art, à quel point ceux-ci se sont transformés à travers le temps. Cette visite vient ajouter de la valeurs et de la pertinence aux œuvres qui expriment parfaitement la tyrannie des modèles de beauté unique. Un phénomène qui ne date pas que d’aujourd’hui! Un parcours à faire en famille! Les visites ont lieu tous les mercredis, du 1er juin au 17 août, à 10 h 30.

13310384_10157067219685235_7053696055873508218_n

Cette exposition/visite est un outil primordiale dans notre société. En plus d’offrir une vision critique et réfléchie sur les modèles de beauté, on crée une ouverture sur l’art et sur l’histoire. On pourrait être tenté de croire que ces modèles de beauté unique sont le fléau du 21e siècle, mais pourtant, ils sont présents et en transformation depuis des décennies. Les œuvres en parlent par elles-mêmes.

« L’engagement de longue date du Musée pour la diversité s’incarne parfaitement dans les projets que nous avons réalisés avec ÉquiLibre. Ceux‐ci nous ont permis de poser un regard sur la collection sous l’angle de la différence corporelle et d’en proposer une vision apaisée et plus inclusive », Jean‐Luc Murray, directeur de l’éducation et de l’action culturelle au MBAM.

Merci ÉquiLibre et le Musée des Beaux-Arts d’avoir su joindre l’utile à l’agréable pour éduquer les jeunes et les moins jeunes! Une exposition pertinente qui devrait être un parcours obligatoire pour tous!

Publicité

 

 

MUSÉE DES BEAUX-ARTS DE MONTRÉAL
mercredi, 1 juin 2016 – 10:30
Lieu de rencontre : Accueil du pavillon Jean-Noël Desmarais
Thème : Pour une diversité de l’image corporelle
Durée: 1h
Bilingue

1er juin au 17 août 2016

 

Publicité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page