En territoires interdits par Caroline L.P : Percutant

Ce n’est ni de la chick-lit, ni une histoire d’amour banale que vous lirez au sein de En territoires interdits T.01. C’est plutôt le récit d’un amour obsessionnel où les âmes abîmées se percutent à répétition. Un roman rentre dedans qui ne vous laissera pas indifférent.

La première fois que j’ai eu ce livre en main, je me suis dit que j’aurais droit à une lecture différente, une romance intense à saveur érotique à la limite du BDSM. Je. ne. me. suis. jamais. autant. trompée. de. ma. vie. au. sujet. d’un. livre. C’est plus précisément un roman noir où l’obsession, l’intensité et l’amour (sous toutes ses coutures) se rencontrent pour créer une explosion d’émotions.

Le beau, le laid, le réciproque, le non réciproque, l’amour, le pas d’amour, l’amour faux, l’amour désespéré, la haine et l’inceste cohabitent dans ce livre sombre et choquant. Ce qui est le plus troublant, c’est qu’on réussit à voir une certaine beauté dans toute cette noirceur. Des choses contradictoires qui deviennent un ensemble très surprenant.

On y fait la rencontre de Justine. Tantôt enfant, tantôt adolescente, maintenant adulte. Qui ne sait pas aimer, qui n’aime pas assez, qui aime trop. Trop souvent de la mauvaise façon, mais de tout son être. Elle n’a jamais vraiment appris à aimer, ne s’est jamais laissé aimer comme elle le méritait. La psychologie du personnage est très bien construite et très en profondeur. L’auteure, Caroline Légaré-Provost, explore les zones grises dont certains ont peur. Ses phrases courtes et punchées permettent de comprendre l’étendue des problèmes de Justine.

Publicité

Aira Manna-shhhPar les tabous, tantôt graves, tantôt insignifiants de Justine; ceux qui lui sont imposés, ceux qu’elle s’impose. Un univers des plus complexes et bien gardés que l’on découvre à coup de crayon, tel un oignon dont on enlève les pelures. Caroline explore les zones de gris avec brio et crée un rythme d’écriture addictif.

Le seul hic, c’est la structure. À force de faire des va et viens entre l’enfance, l’adolescence et le présent de Justine, on finit par perdre le fil à quelques occasions. Un peu de confusion par-ci et par-là qui mine la cadence. En gros, parfois on se demande bien à quel moment de la vie de Justine nous assistons. En même temps, ça vient ajouter à l’obscurité du passé de Justine et à la lourdeur de sa vie.

Vous avancerez parfois à pas de tortue, parfois à la vitesse de l’éclair. Il n’y a pas de rythme mieux que l’autre. Les émotions vous submergeront. En territoires interdits est une lecture coup de poing, mature et avec beaucoup de gris. Un gris qui ne se décide pas entre la noirceur et la lumière. Comme Justine, tout compte fait, qui marche sur une ligne mince et qui risque de basculer à tout moment.

Une auteure et une série à découvrir!

il_570xN.475257801_h79z

Publicité

P.S J’aimerais remercier tout particulièrement Caroline d’avoir pensé à moi pour lire son roman, considérant qu’il est très loin de ce que je vous parle ici habituellement et de ce que je lis. Ça me fait toujours chaud au coeur quand un(e) auteur(e) pense à moi! Je vous reviens sur le deuxième tome bientôt.

  • Verdict: Boucle Excellent
  • Note: 9/10
  • Genre: Roman, littérature québécoise
  • Traduit par : N//A
  • Auteur(e) : Caroline L-P
  • Éditions : Autoédition
  • Publication: novembre 2014
  • Collection: N/A
  • Prix: Édition Kindle 0.99

Légende: Médiocre – 1 à 3 | Bof-Passable – 4 à 5 | Bon 6 à 7 | Excellent 8 à 9.9 | Parfait – 10

 Source image vedette : Journal Metro

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page