Ton prénom? Petite, ce sera un choix ardu!

Autour de moi c’est le baby boom. Mon Facebook est inondé d’annonce de grossesses et de naissances, mais c’est ce qui arrive quand on approche le quart de siècle ! Tout ça me fait beaucoup réfléchir. Parmi les mille et une réflexions qui me passent par la tête, celle du prénom me revient sans fin. Plusieurs petites filles verront le jour autour de moi  et LA question qui brûle les lèvres de tous : comment va t’elle s’appeler ?

Comment choisit-on un prénom ? Comment choisit-on LE prénom parfait pour un petit être qu’on ne connaît pas encore et qui n’a encore rien vécu ? J’ai souvent questionné ma mère à ce sujet. Je m’appelle Roseline.  J’ai un prénom peu commun que je chéris et pour lequel je remercie mes parents tous les jours. Ce prénom, je le dois à une Roseline souriante et pétillante quelques parts dans ce monde. Ce prénom, je le dois à la Roseline qui était au cégep avec ma mère. Pour mes parents, Roseline était associée à une jeune femme souriante et pleine d’énergie. J’espère faire honneur à ce nom !

pat_scazkascm-f

L’association d’un prénom à une énergie, une attitude, un type de personne est très fréquente. Par contre, cette association n’est pas toujours positive et est  souvent jumelée à une foule de stéréotypes. Qui n’a jamais entendu des clichés du genre : « Natasha c’est un nom de danseuse », etc.  Il y a parfois certains prénoms que l’on aimait bien, mais qui nous évoquent désormais de mauvais souvenirs (enseignantes que l’on n’aimait pas, une amie avec qui vous êtes en froid, etc.). Certains prénoms ont un lourd passé. Malheureusement, ce sont bien souvent les filles qui sont touchées par ces clichés et associations parfois peu agréables.

Par contre, parfois les associations sont positivies! Par exemple, selon les descriptions et l’histoire des prénoms, Justine représente une jeune fille passionnée, déterminée et pleine d’ambition. Si je pense aux Justine que je connais ou à la mannequin taille plus Justine Legault qui est au sommet au Québec, tout cela s’avère assez vrai…peut-être une question de hasard après tout!

Publicité

Après tout, quoi qu’on pense, un prénom c’est un prénom. Que votre fille s’appelle Justine, Paméla ou Corinne, ce n’est pas son nom qui la définira. Elles sont uniques et le seront malgré qu’elles partagent le prénom d’une autre !

Avec toutes ces réflexions j’en suis venue à me demander : Si j’étais à la place de mes amies qui attendent une petite fille, comment appellerais-je la mienne ? J’ai toujours aimé le nom Romy. Il me rappelle Romy Schneider qui incarnait l’impératrice Sissi que j’aimais tant. Je trouve ce prénom élégant, simple et original.  Dans quelques années qui sait aurais-je peut-être changée d’idée !

Et vous ? Comment appelleriez-vous votre fille ?

*Article sponsorisé

2 réflexions sur “Ton prénom? Petite, ce sera un choix ardu!”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page