Checkout 51 arrive enfin au Québec! Freaks du cooponning please come in.

OK, je vais vous faire une confidence. Avant que je fasse connaissance avec le tourbillon de la rédaction, du blogging et des médias sociaux, j’étais un peu trop excitée par les concours et les coupons. Ouais, je sais, quétaine de même. Cheesy peut-être, mais c’était pas mal amusant et j’ai gagné un paquet de trucs et économisé tout plein de sous.

Ma vie a changé. J’ai aussi un autre boulot qui me passionne et qui m’occupe beaucoup. Je n’ai malheureusement plus le temps de courir les rabais et les gratuités. Et là, tout d’un coup, j’ai reçu par courriel la solution à toutes mes angoisses de ne plus économiser : CHECKOUT 51.

Via checkout51.com

La bonne nouvelle

Plus besoin de découper de petits bouts de papier, les accumuler dans le porte-feuille et finalement oublier de les donner à la gentille caissière. Tout ce qu’il faut, c’est ramener sa facture à la maison. Pas mal simple hein? Une fois à la maison, on la prend en photo et on indique quelles offres affiche notre reçu. Rapidement, on vous envoie une approbation de votre crédit sur votre compte. Accumulez 20$, demandez votre remboursement et RECOMMENCEZ. Ou attendez jusqu’à novembre et demandez votre chèque pour faire un cadeau à un être cher. (Parfois c’est soi-même!)

11717201_10152839157847085_1199804787_n

 Il y a des offres précises, soit par marque de produit ou par endroit où vous devez les achetez. Il y a aussi des offres sur un produit en général, toutes marques confondues, peu importe l’endroit où vous l’achetez!

Je fais l’exercice chaque fois que je reviens de faire des courses et honnêtement, ça prend 1 minute, à peine deux. C’est rapide et le crédit est approuvé rapidement aussi.

Publicité

Il y a une belle variété de produits et j’espère que cette application servira à centraliser tout le couponing disponible au Québec. Vive les applis qui sauvent du temps et de l’énergie!

L’application est disponible au Québec depuis mai dernier et déjà, on compte plus de 45 ooo utilisateurs. L’application, fondée ici au Canada, a fait son entrée sur les mobiles en décembre 2012 au Canada (version anglophone) et en janvier 2014 aux États-Unis.

Trois gars, une idée et ça pourrait être l’idée de l’année! Je me suis dit, mais qui a bien pu avoir eu la brillante idée de faire ça avant tout le monde? C’est Pema Hegan, Noah Godfrey et Andrew McGrath. Avec leur background et leur créativité qui n’est plus à démontrer, je ne suis même pas surprise. Good job! Pema et Noah sont d’ailleurs les cofondateurs du journal canadien Dose.

 

Disponible sur l’App Store Apple, dans la boutique Play de google et au www.checkout51.com 

Publicité

logo_white (1)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page