Orphan Black

Sarah Manning est une jeune femme orpheline et plutôt rebelle.  Pourtant, malgré son passé trouble, elle désire sincèrement mettre de l’ordre dans sa vie afin d’obtenir la garde de sa fillette, Kira, et de mener un quotidien tranquille avec son frère Félix.

Un soir, sur le quai d’une station de métro, elle remarque une femme au comportement étrange. Quelques secondes après l’avoir vu, cette femme se suicide devant ses yeux. Cet évènement déjà troublant l’est encore davantage puisque la femme qui vient de mourir était son exact sosie. Curieuse, elle fouille donc le sac à main laissé sur le quai. En repartant avec les pièces d’identité et les effets personnels de la défunte, nommée Beth Childs,  elle espère voler  ses comptes en banque et repartir à neuf.  Sarah ne réalise toutefois pas encore l’énorme tourbillon dans lequel elle s’engouffre.

Crédit photo: www.imgkid.com
Crédit photo: www.imgkid.com

En effet, en empruntant l’identité de Beth, elle en apprend davantage sur une vie tordue dissimulée sous des apparences de perfection. Policière, vivant dans un appartement de luxe et  avec un homme séduisant, la vie de Beth recèle de nombreux mystères.  En tentant toujours de se sortir de ce mensonge, Sarah fait une découverte affolante. Beth Childs et elle n’étaient pas des jumelles séparées à la naissance.  Elles font plutôt partie d’un groupe de clones. Beth, Sarah et plusieurs autres femmes à travers le monde sont le résultat d’expériences scientifiques illégales de clonage humain. Toutefois, quelqu’un tente de les éliminer. Elles devront ainsi s’unir afin de combattre le tueur. Jongler avec un entourage qui pose sans cesse des questions complique également les vies de ces femmes. Mener un semblant de normalité est pratiquement impossible.

Crédit photo: www.bbcamerica.com
Crédit photo: www.bbcamerica.com

Dans la première saison de 10 épisodes d’Orphan Black, l’action ne cesse de débouler pour nous garder les yeux rivés sur l’écran. Mêlant la science, le fanatisme religieux, les enquêtes policières et le suspense avec habileté, cette série contient un bon dosage d’ingrédients pour attirer des spectateurs aux goûts divers. Les différents clones, Sarah, Cosima, Alison, Helena, ont des personnalités diamétralement opposées. Cela permet d’explorer des univers distincts: le milieu universitaire, la banlieue, la vie de famille, le trafic de drogues, etc.  La série Orphan Black est fascinante puisque, malgré le fait qu’elle touche à la science-fiction, on ne peut s’empêcher de croire que les théories scientifiques et technologies utilisées dans la série sont très proches de celles que nous avons aujourd’hui. Personnellement, je n’ai pas tendance à regarder des séries de science-fiction et j’ai adoré celle-ci. Elle est très réaliste et se déroule dans un monde «ordinaire», proche de notre époque.

La fantastique actrice Tatiana Maslany joue à elle seule la plupart des personnages principaux. Cette série tient littéralement sur ses épaules. Les autres personnages sont également interprétés par des acteurs de talents. Jordan Gavaris est charmant et drôle dans le rôle de Félix et Skyler Wexler, jouant la fille de Sarah, est très touchante. De plus, Evelyne Brochu, une actrice québécoise, tient le rôle récurrent de Delphine, une amie universitaire de Cosima. Elle est, comme à son habitude, très juste et naturelle.

Publicité

Bref, je vous recommande cette série télé dont deux saisons sont actuellement disponibles en DVD. La troisième saison sera présentée à partir du 18 avril sur les ondes de BBC America.

Crédit photo: www.bbcamerica.com
Crédit photo: www.bbcamerica.com

Bon visionnement!

Amélie Lacroix Maccabée

[email protected]

Le crédit photo pour l’image à la une est www.tvqc.com

Publicité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page