Robin Dubois se rebelle pour le cancer et la justice

Quand j’étais jeune, je louais des dizaines de livres à la bibliothèque municipale et puis je m’enfermais dans ma chambre pour m’y plonger tête première. Je passais par une gamme d’émotions et je me sentais débordante de vie parce que j’apprenais tellement à travers mes lectures. J’apprenais non seulement sur moi, mais sur les autres et le monde.

Lire c’est une forme de réflexion dirigée. L’auteure nous amène du point A au point B, mais évidemment ce que nous en retiendrons nous appartient, quoi qu’il en ressort la plupart du temps une « morale » universelle.

Geneviève Guilbault a décidé de s’adresser aux jeunes à travers de grands thèmes; des thèmes parfois plus grands qu’eux, des thèmes sur lesquels ils ont besoin d’être accompagné. En 2013, elle publiait Robin Dubois, bon truand Tome 1 et elle nous est revenue en 2014 avec Robin Dubois, rebelle pour la cause Tome 2.

Dans ce roman, Geneviève parle aux jeunes de leur côté sombre, elle leur parle du cancer, du bien et du mal, de l’amitié et de la famille; tout cela à travers la vie tumultueuse de Robin Dubois, adolescent rebelle et voyou. Toutefois, ce n’est pas si simple. Robin, il a bon cœur. Il veut faire le bien au fond, mais il le fait mal parfois. Il est un grand justicier, mais pourtant il ment et il vole. Dur de le détester, malgré ses airs de truand, on a plutôt envie de le serrer dans nos bras. C’est ce que se donnera comme mission sa nouvelle acolyte Marianne: lui envoyer de l’amour et lui tenir tête coûte que coûte. Une nouvelle mission se présentera et Robin aura très à cœur de régler cette injustice puisqu’elle est en lien avec le cancer, maladie qui a emporté son grand ami Sacha.

C’est un livre fluide et facile à lire qui se dévore en peu de temps. Je le recommande pour les 9 à 12 ans principalement. Il leur permettra de se questionner sur eux et d’en conclure, entre autres, que de mettre un masque ne sert à rien, car on gagne beaucoup plus à être soi-même pour tisser des liens significatifs avec les autres. Livre profond, mais facile à recevoir pour un jeune, avec un suspense intriguant et une histoire à la fois touchante et intéressante. Ça me semble une formule gagnante, tant pour les garçons que les filles!

Publicité

Bonne lecture, mais surtout, bonne discussion avec vos élèves et vos enfants suite à la lecture de ce livre, car il regorge de possibilités pour aborder la « vraie vie » !

P.S. En tant que future enseignante, j’y vois un beau projet d’éthique et culture religieuse ou de français. Ça vaut la peine d’y jeter un œil!

Collection Papillon+

Éditions Pierre Tisseyere

Format poche Niveau 3 (Très bons lecteurs)

Prix : 10,95 $

Roman 176 pages

mlle_mymy2

 

Suivez-moi sur Facebook

 

Publicité

___________________________________________________

Crédits illustration de la couverture: Catherine Gauthier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page