Guide du backpacker féminin : faire son sac

Alors les filles, vous planifiez un voyage en sac à dos? Alors, sachez que le bonheur de se promener avec un petit sac à dos surpasse celui d’avoir la plupart de nos vêtements…  Personnellement, en tant que voyageuse de 22 ans qui aime bien paraître, mon sac n’est jamais plus lourd que 10 kg.

LE SAC

Le sac doit être confortable, bien évidemment. Il doit également être extensible. En effet, on part souvent d’ici avec un sac rempli de vêtements soigneusement pliés super compacts… mais au cours du voyage, le désordre risque de prendre le dessus et, dépliés, les vêtements prendront plus de place! Alors, choisissez un sac qui peut s’agrandir. Aussi, optez pour un sac avec au moins un compartiment à part. De cette façon, vous pourrez profiter d’une baignade de dernière minute sans vous soucier de mouiller tous vos vêtements en rangeant votre maillot. Glissez-le sur la pochette du dessus, isolé, et le tour est joué.

377dd26f644811107270b81ff4494dac
http://www.pinterest.com/

DANS LE SAC

Un sac à dos de voyage sera vidé et rempli à de nombreuses reprises au courant du voyage et il ne faut pas négliger cela. Voici donc quelques petits trucs pour éviter d’être dérangé par cet aspect. Premièrement, de mon expérience, il est pratiquement inévitable de ne pas vider son sac au complet à chaque destination. Pour éviter de tout mettre à l’envers et surtout de vous éparpiller et d’oublier quelque chose dans la chambre, je vous conseille les sacs sectionnels. Hop, vider une montagne de vêtements devient sortir quatre petits paquets. Sous-vêtements, chandails, shorts et robes sont séparés, donc nul besoin de chercher trop longtemps pour trouver le morceau désiré. Ces sacs sont également très pratiques sachant que, malgré toute bonne volonté, remplir le sac au moment du départ rime souvent avec course contre la montre à la dernière minute. Pour ce qui est des cosmétiques, je vous conseille de diviser vos produits en deux trousses. Une qui va sous la douche, facile à tirer du sac et pratique lorsque les toilettes sont communes, et tout le reste dans l’autre. Finalement, évitez d’amener plusieurs vêtements chauds, lourds et encombrants dans le sac à dos. Les probabilités sont qu’ils seront pratiquement tout le temps inutilisés. Un ensemble suffit. Prévoyez plutôt un châle pour les transports climatisés. Il vous réchauffera, sera confortable pour faire la sieste et facile à ranger lorsque vous remettrez les pieds au soleil.

cargo_studio_1_570
http://www.jetsetter.com/

DANS LA TROUSSE DE TOILETTE.

Les produits de beauté sont les éléments les plus lourds du sac à dos. Il faut donc prendre le strict minimum. Mais ici, je ne parle pas du minimum comme en camping sauvage! Si vous aimez prendre soin de vous à la maison, vous aurez envie d’avoir certains produits! Autant de temps au soleil, à la plage et à vivre des aventures nécessite une trousse bien équipée. Alors, un dentifrice pour toi et la personne avec qui tu voyages suffira! Toutefois, je n’ai jamais jugé très utile les shampoings format voyage qui servent, au fond, pour une ou deux utilisations. Évidemment, il faut une bonne crème solaire, mais j’aime également partir avec un format miniature de crème hydratante. Je n’ai aucune envie de devoir me couvrir à cause d’un coup de soleil, alors j’hydrate bien ma peau pour que la peau touchée par le soleil reprenne des forces chaque nuit.

Publicité

Pour le reste des crèmes, si vous tenez à avoir votre produit habituel, je vous conseille de demander à la pharmacie pour des échantillons. Un échantillon très pratique : un masque pour les cheveux si vous avez les cheveux longs. En effet, avec l’eau de mer, le vent et les excursions, vous risquez d’avoir des nœuds impossibles à défaire sans cela. Faites de même pour un démaquillant. En effet, les backpackers abandonnent souvent le maquillage lorsque le soleil vient illuminer le visage naturellement, mais parfois vous aurez envie d’un peu de mascara avant de sortir. Alors, pas besoin de beaucoup de maquillage… ni de démaquillant du coup. Finalement, pour ce qui est du volet santé, je pense que Tylenol, Polysporin et quelque chose pour l’estomac sont assez… le reste sera acheté sur place au besoin.

sunscreen
http://www.quirkbooks.com/

Derniers trucs, si vous prévoyez parcourir l’Asie plutôt que l’Europe, les produits sont si peu chers, évitez de prendre de grands formats. En effet, l’Europe est trop dispendieuse pour penser s’approvisionner toujours sur place, mais l’Asie c’est tout le contraire. Il n’est pas nécessaire de traîner un gros tube de crème solaire lourd, rachetez-en au cours du voyage… même chose pour le shampoing et tout le reste. En Asie, il est également commun d’avoir des serviettes de douches et un savon pour le corps offerts avec les nuitées petit budget, alors qu’en Europe, non.

BON VOYAGE! 

Laurence

1 réflexion sur “Guide du backpacker féminin : faire son sac”

  1. Bonsoir,
    Partant en Erasmus prochainement tes conseils m’intéressent. Où a tu trouvé tes fameux sacs sectionnels ??
    Merci pour ta réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page