Tom à la ferme: enfin!

En 2011, en fan finie de culture que je suis, j’avais assisté à la pièce Tom à la ferme lors de sa sortie et elle m’avait ébranlée. J’avais adoré cette pièce et le texte m’avait suivi des jours durant. C’est donc avec impatience et appréhension que j’attendais le film de Xavier Dolan, tiré de cette pièce de Michel-Marc Bouchard.Tom a la ferme

Xavier Dolan, méconnaissable avec sa chevelure peroxydée, incarne le personnage de Tom, un jeune publicitaire qui se rend dans une ferme reculée afin d’assister aux funérailles de son amoureux décédé, Guillaume.  Lorsqu’il y arrive, il réalise bien vite que la mère, Agathe, n’était pas au courant de son existence, encore moins du fait que son fils était gai. Francis, le frère de Guillaume qui s’occupe de la ferme, sait toutefois qui il est. Il fera tout pour que sa mère n’apprenne pas ce secret. Un jeu terrible oscillant entre la séduction, l’intimidation et la violence commencera alors entre Francis et Tom. Les mensonges défileront afin de créer une  vie factice à ce fils que cette mère a perdu de vue. Sarah arrivera plus tard dans le récit afin d’incarner la fausse blonde de Guillaume, ce qui permettra de bien solidifier le canular.  tom-ferme_evelyne-brochu

Ce film renferme des personnages complexes et très intéressants à observer. Francis, un homme imposant de stature, semble receler un trouble et une infinie solitude derrière ses larges épaules. Il est angoissant pour le spectateur de se demander ce que Francis fera de Tom. Tom, quant à lui, est pris dans un engrenage dangereux sans savoir comment s’en sortir, à mille lieues de toute métropole. Agathe, la mère, cache sa tristesse derrière les souvenirs de son fils qu’elle étreint. Des souvenirs qui sont tout ce qu’elle connaît de lui. Elle ne questionne pas les histoires qu’on lui raconte, car elle souhaite garder une image intacte de son fils.tom-ferme_lise-roy

En sortant de la représentation de Tom à la ferme, je me suis demandé si j’avais aimé cela. Dès son commencement, le film a perdu quelques points. La chanson qui l’amorce opérait un trop grand contraste avec l’univers de Dolan et je l’ai trouvée franchement agressante. Malgré le changement de registre de Dolan dans ce long-métrage, sa signature est encore visible à travers les scènes. Il choisit toujours de montrer des histoires mettant en scène des personnages fascinants et riches et c’est ce qui fait sa force. Le principal atout de ce film est d’ailleurs le choix des acteurs. Pierre-Yves Cardinal, dans le rôle de Francis, est renversant. Sa prestation donne des frissons. Un jeune acteur à suivre. Lise Roy, dans le rôle d’Agathe, est elle aussi très forte. Evelyne Brochu incarne Sarah avec le talent fidèle qu’on lui connaît. Malgré qu’il se défende bien dans son rôle, je considère que le jeu de Xavier Dolan était moins convaincant que celui de ses collègues.

tom-a-la-ferme

Publicité

Ce film est un véritable thriller. Comme plusieurs l’ont souligné, Tom à la ferme adopte certains traits des classiques de Hitchcock. Les scènes dans les champs ne sont pas sans rappeler le mythique North by Northwest. Jusqu’à la dernière minute, ce long-métrage laisse planer le suspense et le malaise quant à sa suite. Malheureusement, j’ai moins apprécié la bande sonore du film. Les quelques chansons entendues s’intègrent difficilement au récit et l’ambiance sonore était parfois trop insistante à mon avis. Heureusement, les dialogues restent plutôt en harmonie avec les originaux de la pièce de Michel-Marc Bouchard.

En résumé, Tom à la ferme est un film intéressant à voir, tout particulièrement pour les fans de Xavier Dolan, mais il possède quelques lacunes.  À vous de vous faire votre idée!

Visionnez la bande-annonce:

Amélie Lacroix Maccabée

[email protected]

Publicité

0 réflexion sur “Tom à la ferme: enfin!”

Répondre à amelielm Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page