Album de finissants : la jeunesse s’affirme

Crédit photo: François Gélinas
Crédit photo: François Gélinas

Une salle de classe traditionnelle avec des rangées de bureaux alignés et des élèves blasés, habillés dans le même uniforme scolaire gris et blanc. Voilà à quoi ressemble le décor créé pour la pièce Album de finissants, présentement à la salle Fred-Barry du Théâtre Denise-Pelletier.

Cette pièce met en scène cinq acteurs professionnels, ainsi que des groupes de vingt élèves provenant d’écoles secondaires de la grande région de Montréal jouant en alternance. Album de finissants, c’est l’histoire d’adolescent(e)s d’environ seize ans. Un récit ordinaire en apparences, mais qui comporte malgré tout de nombreux bouleversements. Des jeunes dont la personnalité est en pleine évolution, en questionnement constant.

Pourtant, leurs horaires sont réglés au quart de tour entre les journées passées en classe, les devoirs et les obligations de toutes sortes. Éprouvant un grand besoin de liberté et une curiosité de la vie insatiable, leurs parents et leurs enseignants réglementent chaque aspect de leur quotidien. Alors qu’ils semblent banalement écouter leurs cours, ces jeunes réfléchissent, aiment, se remettent en question, se battent avec leurs complexes et l’ennui.

Blessés par les préjugés et les étiquettes que l’on propage sur leur génération, ces jeunes font des expériences, tentent de se remplir le cerveau de matière qu’ils oublient aussitôt et de répondre au modèle de l’élève parfait dans lequel on veut les enfermer. Ils répètent les mêmes gestes, les mêmes routines inlassablement, espérant un avenir qui les rendra plus heureux.

www.carteprem1eres.com

Publicité

Album de finissants est un texte de Mathieu Arsenault, mis en scène par Anne Sophie Rouleau. Michelle Parent, en plus d’y tenir un rôle, est également assistante à la création. Cette pièce est une coproduction de Pirata Théâtre et Matériaux Composites en codiffusion avec le Théâtre Denise-Pelletier.

Mêlant le théâtre, la danse contemporaine, la musique et les projections vidéos dans un style d’écriture oscillant entre poésie et langue populaire, cette oeuvre est riche et stimulante pour le public. Les étudiants des écoles secondaires, ceux du Collège de Montréal lorsque j’y suis allée, sont réellement talentueux et se mêlent bien aux comédiens. Leurs maintes heures de pratique sont visibles dans les chorégraphies qu’ils exécutent et leurs discours. Les comédiens Dany Boudreault, Alexandre Leroux, Xavier Malo, Michelle Parent et Annie Valin s’intègrent facilement à cette masse d’adolescents. Xavier Malo montre ses talents en danse contemporaine dans une magnifique performance qui m’a éblouie. Les prestations des autres acteurs sont elles aussi bien rendues au point que j’ai passé une bonne partie de la pièce à me revoir à l’âge de seize ans.

Le décor réaliste de salle de classe, les uniformes et l’âge des comédiens contribuent à rendre cette pièce plus poignante de réalité. Racontant une période que nous avons tous traversée, entre la peur et les rêves, Album de finissants nous replonge dans cette période cruciale de nos vies. Celle où nous sommes devenus des adultes, parce que plongés dans le vide.

Crédit photo: François Gélinas
Crédit photo: François Gélinas

La journée de classe se termine et le spectateur se retrouve sonné, ébranlé par toutes ces vérités jetées au visage, par les émotions dévoilées au grand jour. Tout ce beau mélange de médiums rend cette présentation extrêmement touchante. La pertinence du propos est également indéniable, peu importe l’âge du spectateur.

Album de finissants, une pièce que je vous invite à aller voir à la Salle Fred-Barry du Théâtre Denise-Pelletier jusqu’au 22 mars 2014. Faites vite et restez jeunes dans vos coeurs.

Publicité

Pour plus d’informations ou pour acheter des billets, visitez le http://www.denise-pelletier.qc.ca/

Amélie Lacroix Maccabée

[email protected]

2 réflexions sur “Album de finissants : la jeunesse s’affirme”

  1. En effet c’est une spectacle formidable! Criant de vérité et dexactitude! Il chamboule les souvenirs….cette période de vie que tous on passe! Que tous on trouve dure! Que tous on se croit seul au monde et rejeté par la société! Les mots sont sensiblement les même! Mais dit à leur manière….Leur façon de survivre est aussi …..avec des points communs! Seul la musique change de tounes!!!!! Mais les préoccupations ……ressembables!
    Ils sont extraordinaires……les étudiants, les acteurs , les productrices du show….. C’est un show à ne pas manquer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page