Entrevue avec Lolitta Dandoy ET concours (terminé)!

Le mois d’octobre fut un mois assez occupé pour tout le monde. C‘est d’abord le mois de la sensibilité pour le cancer du sein et aussi le mois ou nous avons réussi à atteindre 2000 j’aime sur notre page Facebook!

Le lien?

Le prix que l’on fait tirer nous a été gracieusement donné par Kruger LP, fabricant du papier hygiénique Cashmere (une entreprise basée au Québec et un fier partenaire de la Fondation canadienne du cancer du sein).  

lolitta-dandoy-boucle-magazineDe plus, pour clore ce mois de sensibilisation, j’ai eu la chance d’interviewer Lolitta Dandoy, journaliste et blogueuse mode ( en plus d’être la fondatrice de FashionIsEverywhere.com). Survivante du cancer du sein, elle a accepté de répondre à quelques unes de mes questions sur la mode au Québec et la beauté.

1. Comment percevez-vous le métier de mannequin dans la société québécoise?

Publicité

Je crois que, comme partout dans le monde, c’est un métier qui n’est pas facile parce qu’il exige beaucoup, et qu’il ne donne pas toujours tout ce qu’on espère. Les mannequins doivent souvent essuyer beaucoup de refus avant de percer, et parfois ils ne se démarquent jamais. Il faut être solide mentalement pour persévérer et réussir.

2. Comment voyez-vous l’industrie de la mode au Québec?

Je pense que c’est une industrie dynamique et extrêmement créative, mais qui, comme partout dans le monde en ce moment, doit se réinventer. Trouver des moyens de mettre ses créateurs de l’avant de façon à ce que le public ait envie de s’habiller en québécois!

3. Votre combat contre le cancer du sein a-t-il a changé votre perception de la beauté et du corps de la femme?

C’est sûr! Quand on perd ses cheveux et que notre corps change, c’est difficile à accepter. Mais avec le temps, on apprend à s’aimer comme on est. Aujourd’hui, je peux dire que je me sens même plus féminine qu’avant. Et quand je vois d’autres femmes qui ont perdu leur cheveux ou qui ont subi une mastectomie, je me rends compte que le corps de la femme reste toujours beau et que ces cicatrices ne sont que la marque visible des épreuves vaincues!

Publicité

4. Comment vous sentez-vous aujourd’hui?

Je me sens très bien, je dirais même mieux qu’avant! Il est certain que j’ai des mauvaises journées et que j’ai parfois peur que la maladie revienne (surtout quand vient le temps du check-up annuel), mais en général je vis le moment présent et me sens vraiment chanceuse d’avoir une famille extraordinaire, un mari incroyable et des amis que j’adore. Franchement, je suis heureuse!

Pour ce qui est du concours, Boucle fait tirer une écharpe blanche (en cachemire tsé! si personne la veut moi je la prends!) et 100$ pour une provision annuelle de papier toilette. Bon je sais que comme ça c’est pas super excitant mais hey! Ça coûte cher quand même. Alors, oui toi qui est en appart et pauvre comme job (le gars dans la Bible, pas celui d’Apple), je t’encourage à participer!

       Pour participer :

1) Tu dois être résident(e) canadien(ne).

Publicité

2) Tu dois aimer notre page Facebook

3) Tu ne dois pas avoir gagné avec Boucle Magazine dans les 30 derniers jours.

4) Tu dois nous dire depuis combien de temps tu nous lis.

Bonne chance à tous !!

Le concours se termine dimanche le 3 novembre, à minuit. La gagnante sera annoncée lundi.

Crédit pour la photo sur la page d’accueil: Mc Knoell Alexis

Publicité

4 réflexions sur “Entrevue avec Lolitta Dandoy ET concours (terminé)!”

  1. 1) Je suis résidente canadienne, 2) J’aime votre page Facebook, 3) Je n’ai pas gagné avec Boucle Magazine dans les 30 derniers jours et 4) Je vous lis depuis seulement quelques minutes et je suis assurée de vous suivre régulièrement!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page