Un agenda comme coach de vie pour 2013-2014

fioriture pomme2

Déjà, les journées qui s’écourtent, les foulards qu’on enroule autour de nos nuques pour contrer le vent frisquet, les nouveaux téléromans, la rentrée scolaire, la fin des festivals et des terrasses; encore une fois, septembre nous a rattrapés à la vitesse de l’éclair! Pour plusieurs d’entre nous, septembre est le signal de départ d’une grande course contre la montre qui durera jusqu’à Noël, où entre deux bouchées de tourtière, nous reprendrons notre souffle pour le prochain sprint, avec ce sentiment oppressant de n’avoir jamais suffisamment de temps à consacrer à l’essentiel.

Dociles, responsables et raisonnables, nous nous convaincrons de nouveau qu’il nous faut travailler/étudier pour vivre et que sans tous ces efforts déployés promptement —le corps gorgé de stress et l’esprit en bouillie—  nous n’aurons pas l’avenir douillet et stable que nous souhaitons. Alors, nous cumulerons les heures de travail acharné, nous ferons des listes de souhaits, de projets et des idées à réaliser qui s’empileront sur le coin de notre bureau, à défaut de pouvoir fournir le temps et l’énergie nécessaire pour les mener à terme.

C’est ici que notre agenda devient notre meilleur ami. Fidèle compagnon, il se veut le bras droit de notre mémoire et de notre fiabilité. Toujours là pour nous rappeler où, quand, comment et pourquoi nous agissons, l’agenda s’assure de nourrir notre discipline personnelle quant à l’accomplissement de nos tâches.

Qui peut prétendre ne pas ressentir une once de fierté lorsque vient le temps de rayer de sa liste un objectif accompli, et ce, aussi insignifiant soit-il ? L’ennui avec l’agenda c’est qu’on l’utilise souvent dans un cadre scolaire et professionnel, mais rarement pour nos projets personnels. Pourtant, ce dernier pourrait devenir un excellent coach de vie si on lui accordait la même rigueur et le même sérieux avec lesquels nous nous appliquons à accomplir nos devoirs et nos engagements professionnels et sociaux.

Publicité

agenda-480x440

Il n’y a rarement qu’un seul focus dans notre vie. Heureusement, l’agenda permet de rassembler toutes les sphères de celle-ci en un seul et même noyau pour ainsi les répertorier, les planifier, les organiser et finalement avoir une meilleure vue d’ensemble de notre présent et de notre futur. C’est une façon concrète de se fixer des objectifs précis et de s’engager à les tenir en y apposant une date et une heure. Cela marque un certain engagement moral entre nous et la tâche à accomplir; naît alors : la motivation, la discipline et la détermination.

agenda3-480x335

Certaines personnes parsèment leur horaire de mots d’encouragements, d’images, de poésie, de couleur, d’autocollants ou de tout autre ajout qui rend l’agenda plus attrayant et inspirant.

D’autres soulignent aussi les moments de bonheur à venir, même s’ils n’ont aucunement besoin de les noter pour se les remémorer. Ils les utilisent plutôt comme un tremplin pour contrer la pression et la procrastination et justifient ainsi chaque effort déployé : c’est pour pouvoir voyager cet hiver, c’est pour pouvoir sortir danser vendredi, c’est pour pouvoir m’acheter une nouvelle voiture. Ils donnent ainsi un sens au travail à accomplir et la motivation devient soudain plus naturelle. Il y a donc ce phénomène intéressant qui survient lorsque l’on met un but sur papier, qu’on le situe dans le temps et qu’on y est exposé sur une base quotidienne: on le visualise. On y cogite à temps perdu, on se prépare mentalement à accomplir cet objectif et déjà le travail est amorcé par le simple fait que notre inspiration et nos énergies sont nourries en ce sens.

Publicité

 Je me suis donc demandée ce qui surviendrait si nous accordions une place de choix à nos rêves et nos projets dans notre agenda. Si nous nous assurions de leur laisser l’espace et le temps qu’ils méritent chaque jour en nous engageant à faire un pas vers eux, petit ou grand, pour ainsi les maintenir vivants et réalisables.

Un agenda de rêves ! Ce serait magnifique non ? Dans un monde idéal, nous pourrions consacrer 40 heures par semaine à nous réaliser puis développer notre identité et notre potentiel. Toutefois, la vie est tumultueuse et encombrée de devoirs. Cependant, pour chaque devoir existe un droit, et celui de s’accomplir en est un GRAND. Saisissons-le !

pyramide_maslow
Pyramide des besoins de Maslow

Je vous lance donc le défi de dégager du temps, quotidiennement si possible, pour ce qui compte le plus pour vous et pas simplement en vous disant : bientôt ou un jour, mais en y accolant une date et une heure. Puisque souvenez-vous, nos rêves sont des engagements envers nous-mêmes.

Pour boucler la boucle :

«Le temps est l’une de nos ressources précieuses la plus gaspillée puisqu’elle nous semble inépuisable.»

Publicité

mlle_mymy2

3 réflexions sur “Un agenda comme coach de vie pour 2013-2014”

  1. Merci pour ce petit billet. De part mon boulot l’agenda est un outil indispensable (j’ai déja des projets bouclés pour juin 2014) et la pyramide de Maslow je connait et je pratique professionnellement aussi mais c’est vrai que j’oublie ses alliés un peu trop dans ma vie perso. Un équilibre a rétablir !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page