Get Lucky… mais pas trop

On est tous un peu tannés d’entendre encore et encore les mêmes chansons à la radio alors que certains artistes qui ont beaucoup de talent cherchent encore à percer dans le milieu.

Heureusement, il y a un moyen pour eux de se faire voir et écouter, peut importe l’endroit où ils se trouvent. Ça s’appelle : la magie d’Internet, ou plus précisément, la magie de Youtube.

Alors, admettons que je suis fatiguée d’entendre la pièce Get Lucky de Daft Punk ( dont je vous avais parlé précédemment ), parce que… à moment donné, tsé veut dire là, on se calme.

Voici la solution que je vous propose. Revisiter cette chanson à plusieurs sauces, après tout, le monde regorge d’artistes qui n’attendent que d’être écoutés (mon âme poète s’énerve). On a mis quelqu’un au monde, on devrait peut-être l’écouter….di li dam dam dam.

Oui, je reviens à Get Lucky. Le premier vidéo que j’ai à vous présenter…attention. Il a quand même conservé l’essence même de la chanson, mais c’est une brute pour jouer tous ces instruments et avoir une voix qui se marie bien avec la chanson d’origine. Voici la version de George Barnett.

[youtube=http://www.youtube.com/watch?v=s6NDY8FSr9M]

Publicité

J’ai vraiment un faible pour les orchestrations des chansons originales et la mise en musique classique de certaines pièces populaires. Voici donc une reprise orchestrale de Get Lucky par Miracles of Modern Science. Il y a quand même une mini-part de création dans ce qu’ils ont fait, ce que je salue.

[youtube=http://www.youtube.com/watch?v=YCvFdWnzkcI]

Dans la section : C’est original mais ça passe parce que c’est drôle, voici une reprise décrite comme étant « Vintage Irish Tenor ». Bref, vous saurez juger par vous-mêmes, mais il semble que le rythme ait été changé en 3/4 (valse) ce qui explique le feeling un peu perdu qu’on peut avoir. Il faut savoir sortir de notre zone de confort des fois. À la fin ça revient en 4/4, vous comprendrez ainsi mieux ce que je veux dire. C’est un beau clin d’oeil à la musique traditionnelle en tout cas.

[youtube=http://www.youtube.com/watch?v=VyMD7vd-_U0]

Finalement, oui déjà, voici un monsieur/gars qui m’a sérieusement impressionnée. Il utilise la technique du loop pour s’enregistrer et recréer toute la chanson avec sa seule voix comme instrument. Voici Matt Mulholland. On comprend ainsi mieux comment une chanson est faite, couche par couche et instrument par instrument.

Publicité

[youtube=http://www.youtube.com/watch?v=q7WeRBJJ4-I]

C’était tout pour cette semaine. J’vous en souhaite une bonne!

– Andréanne L.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page