L’autre côté de Dove

J’imagine que comme la majorité des gens, vous avez vous aussi regardé la nouvelle vidéo de Dove :

[youtube=http://www.youtube.com/watch?v=XpaOjMXyJGk]

J’imagine aussi que, comme la majorité des gens, vous avez été touché par la vidéo et peut-être même avez-vous échappé une larme (comme ce fut mon cas, je l’admets).

J’ai regardé la vidéo, cela m’a touché et puis, j’ai passé à autre chose, en étant un peu plus de bonne humeur. Ce serait demeuré ainsi si je n’étais pas tombée sur l’article de ce Tumblr :

En le lisant j’ai été  mortifiée par ce qui était écrit, parce que sa critique a frappé en plein dans le mille.

Publicité

Pour résumer un peu cet article (qui est seulement en anglais), celle qui en est l’auteure  explique le malaise qu’elle a éprouvé pendant le visionnement de cette promotion de Dove, sans pour autant réussir à  mettre le doigt dessus. Après avoir réécouté encore et encore la vidéo, elle a enfin compris la raison de son inconfort : le manque de diversité chez les participantes. Cela peut paraître banal, mais on ne voit que des femmes aux yeux bleus et aux cheveux blonds, assez minces et dans une tranche d’âge assez semblable. Il y a tout de même plusieurs femmes d’ethnies différentes, mais on les voit à peine,  alors que la vidéo dure environ  6 minutes.

Comme l’auteure de ce superbe article le dit: Dove n’essaierait-il donc pas de pousser, proposer un idéal de beauté? Est-ce volontaire? Est-ce une négligence? Je vous avoue que je suis assez mélangée. J’en ai assez des entreprises qui  utilisent les points sensibles de la femme pour pousser leurs ventes. Vous me direz : Eh c’est ça le marketing, fille! Et oui c’est vrai, mais n’empêche, si ce pouvait être sincère, ce serait vraiment génial.

Bref, on parle souvent du manque de variété par rapport au poids des femmes mannequins. Mais la vidéo de Dove et l’article de… me font réaliser que le problème du manque d’ethnicité dans les publicités en est un autre. Dans une société où l’on partage notre quotidien avec des gens venus de partout, il me semble déplacé de ne pas les inclure  dans les images dont on nous gave tous les jours.

J’aimerais aussi que ce soit des femmes qui aient vraiment des rides dans les  publicités de crèmes anti-rides  (je sais que j’en demande beaucoup, mais bon.)  Au fond ce que je veux, c’est un échantillon très varié de ce que l’on trouver dans notre société.  J’aimerais que chaque femme puisse s’identifier à ce qu’elle voit partout et chaque jour  et non pas se sentir coupable.

Et vous, qu’est-ce que vous en pensez? Est-ce que Dove fait la promotion de la confiance en soi d’un point de vue simplement marketing ou essaie vraiment de changer les choses?

Publicité

Enfin, pour finir sur une note moins dramatique, voici une parodie du vidéo de Dove (Merci à notre Roseline pour nous avoir fait bien rire!)

[youtube=http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=T8Jiwo3u6Vo]

7 réflexions sur “L’autre côté de Dove”

  1. j’ai halluciné sur cette vidéo … je trouve le concept top, ça me fout la chair de poulet quand je vois les filles réagir devant leurs dessins, ça nous remet un peu les idées en place … ah comme nous sommes compliquées …

  2. J’ai bien aimé la vidéo et je ne doute pas que Dove ait vraiment voulu présenter une facette différente sur la perception des femmes envers leurs visages. Cette vidéo est une belle réussite au plan esthétique. Par contre, et sans vouloir rajouter au débat, j’aurais aimé y voir des femmes ayant un handicap physique apparent.
    Je ne parle pas de femmes en chaise roulante, mais bien des femmes avec des prothèses ou encore qui vivent sans membres artificiels. En effet, une femme handicapée peut aussi être très féminine et dégager une beauté très sensuelle.
    Vous devez penser que je rêve en couleur. Non?! Et, pourtant, les SuicideGirls ont publié voilà quelques années des photos de certaines de leurs modèles nues ayant un handicap physique bien visible.
    Si les SuicideGirls ont réussi ce tour de force, Dove ou tout autre marque de cosmétique pourrait en faire autant.

  3. A reblogué ceci sur Modele Vivant a Quebec and commented:
    J’ai bien aimé la vidéo et je ne doute pas que Dove ait vraiment voulu présenter une facette différente sur la perception des femmes envers leurs visages. Cette vidéo est une belle réussite au plan esthétique. Par contre, et sans vouloir rajouter au débat, j’aurais aimé y voir des femmes ayant un handicap physique apparent.
    Je ne parle pas de femmes en chaise roulante, mais bien des femmes avec des prothèses ou encore qui vivent sans membres artificiels. En effet, une femme handicapée peut aussi être très féminine et dégager une beauté très sensuelle.
    Vous devez penser que je rêve en couleur. Non?! Et, pourtant, les SuicideGirls ont publié voilà quelques années des photos de certaines de leurs modèles nues ayant un handicap physique bien visible.
    Si les SuicideGirls ont réussi ce tour de force, Dove ou tout autre marque de cosmétique pourrait en faire autant.

  4. You could definitely see your skills in the work you write. The sector hopes for even more passionate writers like you who are not afraid to say how they believe. Always go after your heart. “Everyone has his day and some days last longer than others.” by Sir Winston Leonard Spenser Churchill.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page