Et si la mode changeait de modèles?

544680_570326526332507_1751825273_n

Elle est belle cette couverture non? Oui très. Elle est même rafraîchissante. Pourtant, il y a quelque chose qui m’accroche.

La jeune femme sur la couverture du Elle Québec de ce mois-ci s’appelle Justine Legault. Elle est mannequin taille plus. Cette appellation me dérange. Justine est merveilleuse sur la couverture, et c’est totalement rafraîchissant de voir une femme de sa stature et de son poids  (ENFIN!) sur la couverture d’un magazine comme celui-ci.

Vous sentez le «mais» venir hein? Oui, il y a un mais. C’est rafraichissant, mais a-t-on besoin d’une édition «spéciale» sur ce qui ne va pas dans la mode pour mettre un mannequin de cette proportion sur la couverture? Je déteste dire taille plus, car pour moi, cette femme n’est pas une taille plus. Pour moi, associer une femme à une taille, c’est lui recracher en pleine face qu’elle ne se situe pas dans la norme prescrite. Pour moi, une taille plus, c’est une taille qui est difficile à trouver en magasin «normal» et même encore. Parce qu’entre vous et moi, il y a beaucoup plus de Justine Legault dans notre entourage qu’on ne le pense.

J’aurais aimé voir sur la couverture, avec le titre «Et si la mode changeait de modèles?» des femmes de statures et de couleurs de peau différentes. J’aurais aimé voir une femme de taille zéro, avec une femme de taille 6 et une autre de taille 12, et encore une autre de taille 15. J’aurais aimé voir une femme caucasienne, mais aussi une femme noire, une femme d’origine latine et une femme asiatique. Le problème de la mode, ce n’est pas juste la taille, c’est le manque de représentations visuelles. Et ça, ce n’est pas seulement dans les médias imprimés.

Publicité

Regardez la nouvelle campagne de Dove , super bien réalisée, mais si contradictoire, (non pas seulement son appartenance à Unilever qui possède aussi Axe) mais par l’utilisation excessive du mot «thin»(mince) à répétition pour décrire les caractéristiques des femmes. Être mince ou grosse n’a pas d’importance, mais utiliser le mot mince au lieu de radieux, allongé, rond, pour décrire un nombre X de visages, tous différents les uns des autres…c’est incompréhensible.

Que l’on parle de Dove, ou d’Elle Québec, j’ai l’impression devant moi de regarder une bonne intention qui a mal tourné. Une bonne idée, mal interprétée. Une bonne idéologie avec une pointe d’ironie. Remarquez, c’est peut-être juste moi que ça dérange, peut-être que c’est seulement mon interprétation…mais je doute être la seule à le penser.

Cette couverture met un petit baume sur mon coeur, et me porte à croire que les gens veulent changer quelque chose, mais à la fois, celle-ci me rappelle à quel point nous sommes loin d’avoir gagné, qu’il y a encore tant à faire. Ça me rappelle à quel point nous sommes conditionnés par des mentalités ancrées depuis longtemps en nous….

J’adore Elle Québec et je les félicite pour cette couverture, mais de façon générale, peu importe le média, c’est loin d’être gagné…

-Alexandra

Publicité

Pour me suivre & me contacter :-)

7 réflexions sur “Et si la mode changeait de modèles?”

    1. Il s’agit de votre opinion. Pour Boucle Magazine, le poids, la stature, la couleur de peau n’a aucune importance. La mode, c’est pour toutes. Toutounes ou pas. Merci.

  1. J’ai adoré votre article qui montre bien une facette peu reluisante des critères de la mode vestimentaire ou autre. Personnellement, j’ai eu la chance de poser entièrement nu, oui tout nu et rien de cacher, pour des artistes.
    J’ai adoré mon expérience en tant personne handicapée physique. Les critères de beauté et de mode doivent s’adapter à la diversité des gens, hommes et femmes, qui composent la société.
    Humble opinion de ma part.

  2. Je comprend très bien ton point de vue et je suis complètement d’accord mais la société à besoin d’une  »transition » et c’est ce qui se passe, peu à peu, je crois qu’il faut être optimiste dans tout ça et y aller un pas à la fois, même si la situation est assez problématique..!

Répondre à rollandstgelais Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page