Laurence Leboeuf, un équilibre de beautés.

Pour ceux et celles qui étiez devant vos écrans mercredi soir vers 21h, avouez que la série Trauma nous a coupé le souffle jusqu’à la toute fin. Mais quand reviendra Sophie, incarnée par Laurence Leboeuf?

Comme je la trouve belle comme tout, j’ai décidé de poser quelques questions mode/beauté à Laurence, parce qu’on ne se tanne jamais des fameux Looks de stars de Boucle!

[Photo via: SRC.com]
[Photo via: SRC.com]
Pour elle, «l’apparence est davantage un reflet de ce qui se passe dans notre tête. Si on est heureux, ça va se voir dans nos agissements, même jusque dans notre visage». Elle affirme d’ailleurs qu’elle le «sent» lorsqu’un événement la rend heureuse et que cela la fait rayonner! «L’important c’est de trouver l’équilibre entre beauté intérieure et beauté extérieure», affirme-t-elle. Son truc? Bien manger et faire du sport. Pour Boucle, c’est primordial d’encourager les femmes qui s’aiment telles qu’elles sont et qui surtout, propagent l’acceptation d’une image saine. D’ailleurs,  elle s’est littéralement mise à nue pour la campagne de Centraide «En dessous, on est tous pareils», qui fait la sensibilisation pour les personnes pauvres et démunies. Vraiment bravo.

[Photo via: IPCDN]
[Photo via: IPCDN]
Au niveau de son style, elle aime aller d’un à l’autre. Elle dit beaucoup aimer ajouter des touches plus cowboy ou bohémienne à ses tenues. Là où elle est le plus éclatée est sans aucun doute au niveau de ses cheveux. «Je change souvent de tête, je passe du brun au roux, puis au pâle, parfois je porte une frange et d’autre fois non, j’essaie de tenir compte de ces changements quand je choisis mes vêtements

[Photo via: PostemediaMontreal]
[Photo via: PostemediaMontreal]
[Photo via: VTele.ca]
[Photo via: VTele.ca]
 

Publicité

[Photo via: Loulou]
[Photo via: Loulou]
Au niveau de ses actualités, saviez-vous que Laurence est nouvellement porte-parole d’Oxfam-Québec? Pour celles qui ne connaissent pas Oxfam, il s’agit d’un organisme qui «travaille à trouver des solutions durables à la pauvreté et l’injustice dans le monde». Vous aurez la chance de marcher à ses côtés le 10 mai 2013 dans le cadre de la marche 2/3 qui a pour but de souligner les bonnes actions de jeunes.  Regroupant une dizaine de millier de personnes, cette activité se veut rassembleuse et positive.

Si vous aussi êtes sensibles au succès de nos jeunes et si comme elle, vous avez envie de «mettre la main à la pâte », soyez-y le 10 mai!

Sophie Antoine-Morin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page