Danemark-nifestation

J’aurais dû me douter, en arrivant à Copenhagen Kastrup Airport, que les carrés rouges dans le drapeau danois servaient à quelque chose.

Pour les visuels, le v’là:

Ben quin. Y'a des rectangles itou, mais on va laisser faire, 'kay? Source: http://s1.e-monsite.com/2008/10/20/03/57059111danemark-jpg.jpg
Y’a des rectangles itou, mais on va laisser faire, ‘kay?
Source:
http://s1.e-monsite.com/2008/10/20/03/57059111danemark-jpg.jpg

Pour les olfactifs, vous pouvez toujours sniffer l’écran.

Moving on.

On entend pas trop parler du système éducationnel danois dans nos médias québécois. Sauf dans les arguments des carrés rouges, of course. Suffit maintenant de vous expliquer la situation. C’est ben simple, dans le fond.

Publicité

*ATTENTION. CE QUI SUIT N’EST PAS FORCÉMENT FUNNAY.*

C’est sérieux, l’école, yo.

Primo, l’éducation est gratos. Payée par les fonds publics.

Deuxio, les étudiants au niveau postsecondaire reçoivent des allocations mensuelles du gouvernement (pendant 70 mois maximum), en fonction de leur situation résidentielle. Avec tes parents, tu reçois genre 500$ par mois. Si t’es en appart’, ça monte à environ 1100$.

Le problème en question: le gouvernement veut couper dans les dépenses publiques pis diminuer les versements mensuels aux étudiants vivant chez leurs parents. Grosso modo, ça passerait de 500$ à 450$ par mois max. La grosse coupe, quoi. Pis réserver ces privilèges pour ceux qui commencent l’université tôt, c’t’à dire jusqu’à deux ans après la fin de leurs études secondaires.

Publicité

Le but? Provoquer une accélération du processus d’obtention de diplôme.

Pourquoi j’vous jase de ça?

Parce que je trouve ça ironique. Drôle, à la limite.

Au Québec, certains se battent pour la gratuité scolaire. Ici, ils l’ont. L’être humain est un éternel insatisfait.

Mais être insatisfait(e) quand tu paies pour d’excellents services publics? J’trouve ça un peu ridicule, perso. Faudrait s’inspirer un peu plus du Danemark, en mon sens.

Publicité

V’là mon très bref éditorial politique. J’veux pas tant vous donner mon opinion, mais plutôt vous parler de ce que j’ai vu.

Donc, j’t’allée à la manif’ pis toute.

Le concept? Un concert en plein air. Sur la place publique. Une genre de place Émilie-Gamelin, mais avec un hôtel de ville, d’la broue pis des speakers.

DSC02076

« Thrift Shop » jouait.

Publicité

« I’m gonna pop some tags, only got 20 dollars in my pockeeeett ».

Vraiment? 20 piasses? Mettons j’te crois pas. Surtout pas avec ta Tuborg din mains.

Disons que ça fait relativiser la notion « d’enfants gâtés » quand on parle de la situation au Québec.

Pis y’avait beau avoir du monde, c’tait pas paaaaantoute le Printemps érable.

DSC02069

Publicité

Oui, des pancartes (des memes en danois, ça surprend).

Oui, des chants de ralliement. En danois. Ça change de « So-so-so, solidarité », mettons.

Non, pas plus de 500 personnes.

Non, pas de violence, de la part des manifestants ou des policiers sur place.

Une sainte paix de manifestation.

Publicité

Pis pour des motifs complètement à l’opposé.

Comme quoi l’gazon est pas forcément plus vert chez l’voisin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page