Petit guide pour une soirée poche et dispendieuse

À Montréal, si tu veux passer une nice soirée pas chère, t’as l’choix.

Tu prends l’métro avec ta carte de mois que t’as déjà fully rentabilisée en allant à l’école tous les jours. Tu sors dans un bar pooks pas trop loin d’chez vous. Tu bois d’la bière flatte à 3$. Rendu(e) à 20$, tu rampes pis le barman c’ton BFF. Pour rentrer, tu prends le dernier métro, ton bike, ou ben tu marches sans te rendre compte que t’es en Sibérie. Au pire, y’a un taxi à 10 piasses.

Laissez-moi vous guider au travers d’une p’tite histoire qui, dans les annales, deviendra « la fois où j’ai gaspillé 85 balles pour une soirée d’marde à Copenhague ».

Bienvenue, chers amis, au festival du fail.

–> Pré-drink pour (pas) sauver d’l’argent.

Publicité

C’est connu. Le pré-drink te permet d’arriver pompette queq’part pis c’est instantanément plus nice. Pis de sauver du cash su’a bouésson. Ça, c’est si bien sûr tu bois. Si t’as l’temps de désaouler, tu viens de perdre du cash.

J’AI EU LE TEMPS DE REDEVENIR SOBRE AVANT D’ME RENDRE. Coût: 49 DKK. Conversion plus tard. À titre indicatif: 5 DKK = 1$.

–> Te rendre là efficacement.

D’expérience, ton déplacement doit PAS excéder 30 minutes. Sinon t’as pas d’plaiz. Tu gèles et/ou tu dors. Au Danemark, mettons que pour te rendre à queq’part, FAUT tu prennes le train. Pis c’est ben plus cher. Fack faut que ça vaille la peine. 30 minutes jusqu’à Copenhague, 30 minutes de marche jusqu’au bar.

ÇA A PRIS UNE HEURE. Coût: 80 DKK.

Publicité

–> Rentrer rapidement dans le dit bar. Pis avoir du fun (optionnel).

Le bar s’appelait Kayak Klubben. Déjà là, j’avais d’la misère. Y’avait presqu’une photo de Céline à l’entrée, tsé. C’tait tout près du canal, les gars pissaient d’boute dans l’eau à l’entrée du bar, c’tait ultra charming. À l’intérieur, une genre d’ambiance semi trash avec des Danois pas à jeun. Pis quand ‘sont pactés, les Danois deviennent ben ben grabby. Pis les filles sont ben ben connes. Un mélange intéressant. C’tait plein, la musique était bonne, mais y’a ben des limites à suffoquer su’l dancefloor. Pis te rendre au bar, oublie ça. Même si t’es une fille. Pis vous savez ce que je veux dire.

ON EST RESTÉ(E)S 45 MINUTES, TOP. Coût: 70 DKK l’entrée, 20 DKK le coat check.

–> Bouffer.

Burger King. Ai-je besoin d’en rajouter?

Publicité

Coût: 85 DKK

–> Retourner chez soi, satisfait(e) pis toute.

Habituellement, t’es content(e). T’es sorti(e), t’as bu avec tes budz, t’as dansé un peu, p’t’être. Tu reviens à la maison sur un p’tit nuage d’alcool qui se dissipe lentement.

ON EST REVENUES DANS UN NUAGE DE GRAS. PIS EN TAXI QUI NOUS A COÛTÉ BEN TROP CHER MÊME SI ON ÉTAIT 4.

J’suis fâchée. Coût: 160 DKK chaque.

Publicité
COME ON. J'VOULAIS JUSTE ÇA. UN PEU. PLEASE.Source: http://www.firsthotels.dk/ImageHandler.ashx?w=733&h=231&img=/Global/Destinations/Copenhagen/Nightlife.jpg
COME ON. J’VOULAIS JUSTE ÇA. UN PEU. PLEASE. DES BLONDS QUI ONT DU FUN.
Source: http://www.firsthotels.dk/ImageHandler.ashx?w=733&h=231&img=/Global/Destinations/Copenhagen/Nightlife.jpg

Coût total de ma soirée: 464 DKK. 84,66$.

Pis j’ai rien fait.

Avoir du fun, ça s’achète.

Pis pour tout le reste, y’a clairement Mastercard.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page