Les livres : le cadeau idéal

Parfaits pour toutes occasions et surtout pour Noël, car les gens ont davantage le temps de lire avec le congé des fêtes, les livres font tabac à tout coup! Même l’oncle qui ne lit jamais rien d’autre que le derrière des boîtes de céréales va y trouver le compte. Savez-vous pourquoi? Comme dans la vie où il y a des extraverties, des gros, des petits, des névrosés, des excités et autres; dans le monde des livres, on en retrouve de tous les styles. Il n’y a pas qu’un canevas d’écrivain. Quelque part dans le monde, un auteur dont l’esprit concorde avec le vôtre a écrit un roman qui s’harmonise parfaitement avec ce que vous attendez de la littérature. Que ça soit une biographie, un roman, une pièce de théâtre, un recueil de poèmes ou un livre sur la chasse, un bouquin vous attend ainsi que votre oncle dans la librairie la plus proche.

Quels sont les avantages à offrir un livre? Premièrement, ce n’est pas trop dispendieux, vous pouvez avoir un excellent ouvrage pour 30$ seulement. Ensuite, il ne prend pas de place. Ce n’est donc pas encombrant pour la personne qui amène le cadeau ni pour celle qui le reçoit (les présents du style « un agencement de vases », ça prend la poussière et trop d’espaces dans l’armoire). Un livre convient également à tous les âges. Alors, que votre grand-mère ait 70ans et votre neveu 3ans, les deux pourront être comblés avec un bouquin qui sera bien sûr, adapté à eux. L’adaptation, tout se joue là. Il faut trouver la bonne œuvre.

Alors, comment faire si l’on n’y connaît rien aux livres ou des intérêts de l’être cher à gâter? C’est pour cela que les gens écrivent sur ce qu’ils lisent dans les journaux, blogues et magazines. Faites une recherche, posez des questions (subtiles) à la personne qui mérite votre générosité et surtout : utilisez votre jugement! Pour la suite, lorsque vous avez les pieds dans la librairie osez parler aux employés qui y travaillent pour savoir si la sélection primaire que vous avez faite chez vous convient. Les librairies indépendantes sont les meilleures pour trouver de bons ouvrages lorsqu’on n’a pas d’idées en passant. Les libraires sont des gens d’expériences ayant beaucoup de connaissances littéraires. Ils seront les mieux placés pour vous donner une information juste et vous éclairer dans votre choix. Des oncles septiques, ils en ont vu d’autres.

Pour conclure mon plaidoyer sur le bon choix de donner un livre en cadeau, je dirais que ce que l’on donne c’est plus qu’un objet. En offrant un livre, on offre un moment d’évasion, des conseils, du plaisir, une belle histoire ou des pistes de réflexion. Puis, qu’est-ce qui est plus satisfaisant que de permettre à son vieil oncle qui ne lit que les boîtes de céréales de réfléchir un peu et d’ouvrir votre esprit? Peut-être qu’il ne dira qu’un faible merci en découvrant son cadeau, mais qu’il aura hâte au prochain temps des fêtes de recevoir une nouvelle illumination littéraire de votre part.

20091204_902

Publicité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page