À la rencontre de mon corps

À la rencontre de mon corps

À maintes reprises cette semaine, j’ai eu l’opportunité de me pencher sur le rapport au corps. Que cela soit à travers le billet de blogue rédigé pour ANEB-Québec, pourtant sur les troubles alimentaires et la sexualité, ou encore après avoir assisté à Extrapolé, le spectacle de pole dancing professionnel mis sur pieds par l’école Pole Fitness Montréal, plusieurs situations on fait en sorte de me susciter des questionnements à l’égard de notre «machine»; le corps humain. Je ne peux m’empêcher de me demander; comment est-il possible d’aller à la rencontre de son corps?

Le corps, est le miroir de notre  histoire, de notre vécu. Grâce à ses caractéristiques bien particulières chez chaque personne, c’est un peu ce qui nous différencie des autres. En effet, chaque parcours de vie est différent et ne laisse pas indifférent. Les transformations au fil des années ou les blessures deviennent des empreintes  qui rappellent certains moments de votre vie, les heureux comme les plus tristes.

Le rapport au corps se traduit donc de différentes façons; dans la manière d’analyser son image corporelle et de percevoir son état de santé, mais aussi à travers la façon selon laquelle on écoute, traite et reçoit les messages de notre environnement. Par conséquent, le corps devient un outil qui aide à comprendre ce qui se passe à l’intérieur de nous. Il est en quelques sortes, le médium par lequel notre énergie (influencée par notre état d’esprit) est transmise.

body4

Publicité

Cela dit, il  est bénéfique de porter attention à son corps et d’écouter les messages qu’il peut envoyer. Sachez que chaque journée est une nouvelle opportunité de savourer sa vie, mais surtout de la ressentir. La société dans laquelle nous vivons nous confine malheureusement au mental. Tout doit être réfléchi, calculé et évalué. Résultat? Il est très difficile de se laisser aller et de s’abandonner au ressenti.

Connaître et habiter son corps, c’est se donner la chance de ressentir le plaisir d’être vivant. C’est se permettre de donner une saveur à la vie et ce, à travers le plaisir des sens; admirer, sentir, goûter, toucher, écouter…

1744309456_524bd83105

Ne vous en privez pas; goûtez pleinement à la vie en savourant chaque journée qui passe!

Afin d’y arriver plus facilement, je vous propose de vous procurer le livre Le nouveau journal créatif, écrit par Anne-Marie Jobin. Ce livre est un outil d’exploration de soi qui s’appuie sur des notions très variées de psychologie et d’art-thérapie, tout en proposant de multiples techniques et exercices. Bref, ce livre rassemble de façon originale le monde de l’écriture, du dessin et du collage afin de se lancer à la découverte de sa personne.

Publicité

1054374-gf

Voici un petit exercice tiré du livre à essayer;

Le plaisir dans ma vie 

Matériel : Feuilles blanches et quelques crayons

Qu’est-ce qui peut bien vous apporter du plaisir (physique ou psychologique)? La première étape est d’écrire le mot plaisir au centre d’une page et de faire une carte mentale. Mais qu’est-ce qu’une carte mentale? À vrai dire, c’est un peu comme du brainstorming. L’idée est donc d’organiser ses idées, de comprendre certains blocages et ses réactions ou  encore, de trouver des solutions à un problème, tout cela en se concentrant sur le mot au centre de la page; plaisir. En canalisant votre énergie sur ce mot, écrivez ou illustrez un thème de travail. Faites des branches à partir du sujet central, puis écrivez ou dessinez vos idées sur ces dernières, sans trop réfléchir et comme cela vous vient. Ne pensez-pas trop. L’idée est de se laisser aller. Jouez avec le format de vos lettres ou établissez plutôt un code de couleur qui fait du sens pour vous. Si vous sentez que vous bloquez et que les idées ne découlent plus, vous pouvez faire des petits dessins ou des symboles autours de vos mots et de vos branches. Lorsque vous sentez que vous avez terminé, étudiez votre schéma. Vous pouvez prendre une feuille lignée et écrire tout ce que vous voyez à travers votre œuvre. Vous pouvez également écrire un poème ou encore une ode au plaisir peut-être?

Publicité

black_9

 

Qu’en retirez-vous?

-Véronique Vincelli

Crédit photo en ordre

Publicité

– 3.bp.blogspot.com

– i_benche, Flickr

 

-Designyourway.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *