SeizeNeuf.tv : Pas juste des chiffres écrits en lettres.

ATTENTION ! WATCH OUT ! (Mon lectorat anglophone étant ce qu’il est.)

L’article qui suit ne s’adresse pas aux friands de thé Orange Pekoe, de voitures de sport et/ou de Mah-Jong.

(Mais surtout pas de Mah-Jong, man.)

Parce qu’aujourd’hui, dans ma lignée de « je-commence-à-couvrir-des-lancements-avec-de-l’alcool-cheapo », je vais jaser un peu du lancement de SeizeNeuf.tv au Salon Officiel.

« Quessé ça, SeizeNeuf ? »

Publicité

SeizeNeuf, c’est la webtélé de l’UQÀM.

Bon, là, j’vous entends chialer jusqu’ici parce que la dernière fois que j’ai couvert un lancement, j’ai juste repéré les frettes et pas donné de contenu tout chaud.

Ben quin, m’a vous informer sur la nouvelle programmation de SeizeNeuf.tv.

(Eh boy, ce qu’on ferait pas pour vous, lecteurs.)

En gros, SeizeNeuf existe depuis septembre 2010. Au départ, la plateforme a été créée par des étudiants à l’École des Médias de l’UQÀM. Maintenant, c’t’un genre de free for all pour les étudiant(e)s et/ou ancien(ne)s de l’UQÀM.

Publicité

Au menu cette saison

Les Fabuleuses 

Diffusé tous les lundis (c’est sorti hier ! Visionne le premier épisode « La Promotion »). Les Fabuleuses sont deux girls qui vivent des péripéties de bureau. À ne pas confondre avec La Fabuleuse Histoire d’un Royaume. Ce serait bête.

Attention…dans 5! 

Diffusé les mardis et les jeudis (volet défi le mardi et volet création finale le jeudi). La websérie dépeint les épopées rocambolesques de la vie de tournage, dans ses beaux et moins beaux atours. Chaque semaine, l’équipe se donne un défi de réaliser une vidéo dans un style imposé. Dans le fond, c’est le making of pis le of. Ça promet.

Publicité

Pis ça sort aujourd’hui ! J’ai hâte.

C’est la magie du direct.

Les touristes désargentés

Diffusé les mercredis, on suivra au fil des semaines des étudiants à travers les quatre coins du Québec pour y découvrir les attraits touristiques de notre belle parcelle de pays.

Y’a pas de Facebook. Sorry. Meilleure chance sur Instagram.

Publicité

Nicholas se cherche un chum (Scary Teddy Production)

Dymphna (Scary Teddy Production)

Bienvenue aux douanes (Hein ! Y’ont un Facebook)

Les trois autres titres ci-haut se veulent des diffusions déjà réalisées sans l’aide de production de SeizeNeuf, mais qui profitent quand même de l’espace web pour faire d’la promo. Profiteurs ? Non non. Astucieux.

Sur ce, je vous laisse sur mon COUP DE CŒUR semi-Renaud-Bray, parce que je travaille pas là.

Publicité

Bon visionnement !

[youtube=http://youtu.be/eb6HIdgQhhU]

Psst !

L’équipe de SeizeNeuf est là pour t’aider à créer des productions web, que ce soit au niveau financier (y’ont des subventions, oui oui !), matériel (caméra HD, perches, name it !) ou humain (monteur/euse, directeur/trice de production, etc.) T’as envie de partir un projet pis de créer de quoi? Go. Y veulent de toi, et t’as juste à cliquer icitte pour faire ta demande.

1 réflexion sur “SeizeNeuf.tv : Pas juste des chiffres écrits en lettres.”

Répondre à Michaël Lessard Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page