Lingerie coquette pour célébration parfaite

Je ne sais pas si vous êtes comme moi, chères bouclettes, mais lorsque je me trouve dans une boutique de lingerie, je suis comme un enfant dans un paradis de friandises. Je virevolte entre les présentoirs en choisissant les morceaux qui captent mon attention et en touchant à tous les tissus.

Comment faire autrement?

Sur les murs s’étendent des centaines de modèles de toutes les couleurs de l’arc-en-ciel, de toutes les textures et, comme si cela n’était pas suffisant pour capter 100% de l’attention des femmes, tout est recouvert de paillettes éclatantes. Avec cet amoncellement d’informations, j’ai le cerveau qui pétille et la femme fatale en moi entre en mode « chasse de l’ensemble « VA-VA-VOOM » parfait « .

Je sais! Je sais! Sacrée société de consommation.

Reste qu’on en retire un petit velours de nos nouveaux achats « Oh! la la! ».

Publicité

Dans ma vaste expérience de boulot étudiant, j’ai travaillé dans le département de lingerie du magasin Simons au centre-ville de Montréal. Cet emploi m’a permis d’en apprendre énormément sur le monde des dessous féminins. Entre autre, le soutien-gorge se doit d’être de la bonne taille, ajusté correctement. Le bas ne doit pas être inconfortable ni trop petit. Bref, il faut se sentir à son aise dans le petit ensemble sexy. Bien entendu, nous ne sommes pas d’une génération qui porte le corset tous les jours. Il se peut donc que quelques morceaux soit d’un certain inconfort si on les comparent à nos sous-vêtements en modal.

La lingerie, c’est intime. Qu’on se la procure pour soi-même ou pour faire une agréable surprise à son partenaire, elle est une petite partie de nous. En la portant, on fantasme sur les réactions qu’elle provoquera, sur la façon dont on l’enlèvera (ou pas!), sur les sensations qui s’en suivront. Avec nos ensembles de sous-vêtements, on se sent femme. Que vous soyez plutôt du type coton, dentelle ou latex, l’important c’est que vous soyez bien et confiante dans votre lingerie. Après tout, il n’y a pas de consensus sur ce qui est considéré comme « sexy » et, sans vous, cet ensemble ne serait qu’un bout de tissu sans personnalité.

Voici donc quelques suggestions de morceaux sensuels sur le thème du temps des fêtes.

Le Bustier

La Senza

Le Bustier n’est pas des plus confortables, mais son effet est dévastateur! Il affine la taille, défini les hanches, galbe la poitrine, bref… il ne laissera personne indifférent!

Publicité

La Babydoll  

La Senza

La Babydoll, pour moi, est un mélange entre le « cute » et le « sexy ». Elle est parfaite pour changer la routine. Au lieu du grand chandail habituel que l’on porte lorsque vient le moment d’aller au lit, on surprend son partenaire avec une babydoll pour dormir… ou pas!

La petite culotte 

La Senza

La petite culotte fait partie de notre quotidien. Que vous soyez plutôt du type String, Brésilienne ou Bikini, il existe dans tous les styles des modèles plus OLÉ! OLÉ! pour pimenter vos soirées. Regardez celle-ci avec sa jolie Boucle à l’arrière, elle a de quoi séduire!

Le Kimono

Publicité
La Senza

Le kimono est sexy que l’on soit vêtu ou non en dessous. Plus « glamour » que la traditionnelle robe de chambre, on aura envie de découvrir ce qui s’y cache.

Le soutien-gorge

La Senza

On le connaît bien puisqu’on le porte pratiquement tous les jours. Lorsque vous choisissez une brassière pour plaire, amusez vous avec les textures, les couleurs et les motifs. N’oubliez pas de bien l’ajuster et le tour est joué!

Bonne semaine mesdemoiselles et messieurs!

Jade

Publicité

Tous les modèles de sous-vêtements présentés dans cet article sont disponibles sur le site internet de La Senza. www.lasenza.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page