S’entourer pour mieux gérer

La première chose que j’ai faite lorsque j’ai eu le petit + sur le bâton, avant même de l’annoncer à mon copain de l’époque, ce fut de m’inscrire sur le forum de futures mamans de septembre du site www.mamanpourlavie.com. Une centaine de femmes, toutes enceintes, partageant leurs émotions et leurs angoisses, quotidiennement.

Rapidement, nous avons créé un groupe secret, sur Facebook, afin d’avoir des conversations plus structurées, continues, spontanées. Et surtout, à l’abri des regards indiscrets. C’est là que la belle aventure a débuté.

Je suggère à toute nouvelle ou future maman de se joindre à une communauté virtuelle. Ce groupe m’a sauvée de la folie à de nombreuses reprises. M’a servi de bouée. M’a permis d’évacuer, de vérifier des faits, de briser l’isolement que ressentent les nouvelles mères.

L’angoisse de début de grossesse « Il y a du schmu blanc sur mon papier lorsque je vais aux toilettes, suis-je en train de perdre mon bébé? », l’exaspération de la fin de grossesse « Non, mais il va-tu finir par sortir, je suis écoeurée d’avoir le nerf sciatique coincé, je m’endure pu!! »aux joies des accouchements presque racontés en direct « Ok, je suis aux 3 minutes, je pars LIVE à l’hôpital! », pendant les 9 mois les plus importants de nos vies, nous avons été là l’une pour l’autre.

Publicité

Ce n’est pas seulement des questionnements sur la maternité que je partage avec ces 70 femmes. Ce sont nos crises familiales, nos joies, nos bons coups, nos colères et au travers de tout ça, nous tissons des liens de plus en plus étroits.

Je me suis faite de vraies amies dans ce groupe, des amies que je vois, régulièrement, avec ou sans bébé. Parce que lors du long (parfois très long) congé de maternité, où tous les jours semblent se ressembler, il est bon d’avoir une amie qui vit la même réalité que nous avec qui aller au cinéma (ciné-maman) ou un groupe de copines avec qui aller bruncher. Et pour qui bébé ne sera pas un fardeau, puisqu’elles ont aussi le leur qui les accompagne.

Et lors d’un énième réveil, à 3 h du matin, se rendre compte qu’une autre étoile solitaire est connectée, pouvoir se vider le cœur, et jaser, ça fait toute la différence.

Lorsque j’ai déménagé, plusieurs se sont proposées pour m’aider à me trouver des meubles, ou à garder bébé. À la recherche d’un emploi, ces mamans toujours à l’affût m’ont envoyé les offres qu’elles trouvaient. C’est un réseau de soutien incroyable, et pour certaines d’entre nous, la seule vie sociale.

Est-ce toujours l’harmonie au sein d’un groupe de 70 femmes? Non, bien sûr que non. La maternité vient toucher nos valeurs les plus intrinsèques, les jugements se glissent parfois dans les conversations. Mais même lors d’un débat, qui somme toute, finit par nous faire grandir en tant que maman, en tant que personne, nous trouvons toujours un moyen de faire passer nos idées dans le respect.

Publicité

Alors, toi, future maman, écoute mon conseil. Intègre-toi à un groupe de mamans, elles seront ton support le plus précieux!

3 réflexions sur “S’entourer pour mieux gérer”

  1. J’ai également adhéré à un tel groupe en janvier dernier lors de mon petit + (forum de la chaîne télé canal vie)

    Je ne m’en passe plus! Des amies, des confidentes, conseillères, conteuse .. Sont maintenant des amies. On pleure et ont rit ensemble. On s’inquiète lorsqu’une de nous à un pépin.. On s’emerveille devants les photos, les récits…

    Je suis fière de dire que les belles octoberettes du canal vie ( avec un groupe secret sur fb) sont des amies incroyables. <3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page