J’me voyais déjà…

Non mais c’est tu pas assez beau Twitter.

Dimanche soir, Tout le Monde en Parle, le fil d’actualité se fait aller, ça pas de bon sens. #TLMP

Dans les premières invitées, Ève Landry. Je l’ai découverte lors de la dernière saison de la LNI, mais depuis Unité 9, tout le monde en parle. (Hey, je viens de faire un jeu de mots digne de ceux de Guy A. Lepage!)

Donc, que se passe-t-il sur Twitter ?

Voilà que je tombe sur un lien menant au site web de l’ONF. Un documentaire qui date de 2008, qui traite du parcours des étudiants du Conservatoire d’Art dramatique de Montréal de troisième année.

Publicité

J’me voyais déjà, un film de Bachir Bensaddek, nous présente un honnête portrait d’aspirants comédiens inspirants et inspirés. Bien que ce documentaire ne réinvente pas la roue, il est à l’image des imperfections du métier.

Source : http://www.onf-nfb.gc.ca

Pendant 88 minutes, le film nous fait découvrir le parcours de deux futurs étudiants, dix finissants et un diplômé. Rien de glamour, ni de glorieux, ils sont serveurs dans des cafés et rêvent de jouer sur les planches ou devant la caméra. On reconnait entre autres, Anne-Élisabeth Bossé, François Arnaud, Cynthia Wu-Maheux et Ève Landry. Pas pour rien que je n’en nomme que quatre. Combien des dix sont connus du grand public? Combien gagnent leur vie de leur art? Encore pire. Sur 600 demandes, seulement 25 seront choisies.

Puis après? Qu’arrive-t-il après le conservatoire? Les dix n’auront pas nécessairement  un agent d’artiste dès leur sortie de l’école. Ni d’audition et encore moins de contrat. Difficile de briser une famille après 3 ans, de timidement jalouser ceux qui connaissent le succès.

Combien ont fait passage à Tout le Monde en parle depuis leur sortie en 2007?

Vite comme ça, deux. C’est pas mal quand même.

Publicité

Combien seront toujours là dans 15 ans?

On verra.

J’me voyais déjà n’est pas là pour tuer l’espoir de jouer, non. Mais j’avoue qu’il fait du bien de voir enfin du vrai. C’est rare. Sur cent, il y en a probablement qu’un ou deux qui auront la chance de se balader sur un tapis rouge ou de faire la première page du Lundi. Reste que c’est très discutable à savoir si c’est une chance.

La vie d’acteur n’est pas un conte de fées, même s’ils se voyaient déjà…

Pour visionner la bande-annonce du film

Publicité

[youtube http://www.youtube.com/watch?v=h0itgsiC_5c]

Pour le visionnement complet du film

J’me voyais déjà par Bachir Bensaddek, Office national du film du Canada

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page