Le Petit manifeste de la masturbation féminine

Le Petit manifeste de la masturbation féminine

Si on y réfléchit, il y a moins de 150 ans, cet ouvrage aurait été brûlé et ses autrices, traitées comme des pécheresses ou des sorcières. Un petit livre pas trop épais et aux couleurs douces, qui porte un sujet tellement important et puissant : la masturbation féminine. Cet ouvrage qui se lit rapidement ou lentement, mais facilement, vient nous donner des informations anatomiques et dynamiques sur les fonctions de la vulve. Il est à mi-chemin entre un écrit scientifique et une vulgarisation accessible à tous.

Pour l’écrire, deux femmes ont unis leurs forces: Roxane Gaudette Loiseau, actrice et activiste féministe, et Mélanie Guénette-Robert, sexologue. J’ai d’ailleurs eu la chance de m’entretenir avec cette dernière sur cet ouvrage, selon moi plus qu’utile en 2022. 

Comme me le suggérait Mélanie, ce livre s’offre tout aussi bien à soi-même que dans une optique bienveillante envers une personne à qui l’on veut du bien et à qui l’on peut dire tout en douceur qu’on veut prendre soin d’elle. Le but des co-autrices était de démocratiser la masturbation, de dépoussiérer le sujet et surtout de lui octroyer des informations à jour tout en respectant les réalités actuelles et de genre. 

J’ai aussi questionné Mélanie sur la façon de faire comprendre à notre partenaire que la masturbation n’est pas une menace ou un signe qu’iel ne nous satisfait pas. Malheureusement, beaucoup de femmes sont aux prises avec ce préjugé et cette perception de la part de leur moitié. Sa réponse m’a éclairée et en éclairera sûrement plusieurs : en fait, la masturbation peut être perçue comme une alliée, car plus on connaît son corps, plus on peut communiquer à l’autre ce que l’on aime ou pas. De plus, la masturbation répond à des besoins distincts, car elle assouvit des besoins personnels différents de ceux ressentis lors d’une relation sexuelle.

Ce petit manifeste se veut un outil pour apprendre, découvrir et démocratiser la masturbation au féminin. Pour ma part, je pense que c’est un livre que même les personnes sans vulve devraient lire. C’est un écrit éducatif, sensible et qui nomme les choses par leur nom. En ce moment, en apprendre plus sur soi psychologiquement est largement encouragé, alors pourquoi ne pas en apprendre plus sur soi sexuellement ?  

Publicité

Personnellement, je vais en parler à mes collègues, car des discussions sur ce sujet, nous en avons. Situées entre 25 et 65 ans, nous nous soutenons et nous nous en apprenons toujours. Nous souhaitons pour toute et chacune un épanouissement en solitaire ou entre partenaires. L’expérience des unes peut aider les autres, comme on dit. 

Dans ce livre, ce que j’ai aimé profondément, c’est le ton éducatif, bienveillant, axé sur la différence et sur la célébration de celle-ci. L’une des deux autrices est sexologue et on le ressent dans les mots choisis et dans l’expertise à laquelle on a accès. Le tout, combiné à une voix forte et féministe. Ouvrage écrit à deux, mais qui se lit comme si une amie nous tenait la main, le Petit manifeste de la masturbation féminine est co-écrit par un duo d’autrices qui ont réussi à s’unir afin de proposer un titre qui mérite d’être lu par tous. 

Concours

On te gâte en collaboration avec les co-autrices et on fait tirer un exemplaire du Petit manifeste de la masturbation féminine

Pour participer, rends-toi sur notre page Facebooklike la page et nomme une personne qui devrait découvrir ce livre !

Fin du concours le lundi 21 février 2022 à 20h.

Publicité

Crédit photo couverture: Nancy pour IG Boucle Magazine

Photo of author

Miss Grenadine

Conseillère pédagogique et éducatrice spécialisée, Miss Grenadine est passionnée de la vie et aime sortir sa plume pour s'exprimer sur l'humain, la culture et bien sûr la pédagogie ! Elle adore aussi les entrepreneurs d'ici et les produits naturels et écologiques. Le développement des habiletés sociales chez les jeunes, l'ouverture sur la différence et l'image positive corporelle sont des valeurs primordiales a ses yeux.

Laisser un commentaire