Le retour de la foire Papier en présentiel

Foire Papier

Du 26 ou 28 novembre prochain, l’AGAC (l’Association des galeries d’art contemporain) présente sa 14e édition de la foire Papier, et comble du bonheur… en présentiel! Papier est un rendez-vous incontournable pour les amateur.trice.s néophytes ou aguerri.e.s de l’art contemporain. Il s’agit de la plus importante foire d’art au Québec, un événement à ne pas manquer. En résumé, dépêche-toi à réserver ton billet ! 

La foire Papier 

La foire Papier, c’est 3 jours durant lesquelles le public circule parmi les kiosques des galeries qui présentent des œuvres de leurs artistes. 35 galeries sont présentes à cette édition qui se déroule au Grand Quai du Port de Montréal. À l’origine, les œuvres présentées sont sur papier, d’où le nom de la foire. Le support du papier est plus abordable ce qui rend les œuvres plus accessibles à un plus grand public. Néanmoins, on retrouve tout de même quelques œuvres sur d’autres supports. 

Papier permet une belle rencontre du grand public, des collectionneur.euse.s et des professionnel.le.s du milieu des arts visuels. Quoiqu’il s’agisse d’un bon moment pour commencer ou agrémenter sa collection d’œuvres personnelle, c’est aussi une belle occasion pour tout simplement découvrir des artistes et des galeristes canadiens. 

Un beau plus : Papier offre également des tables rondes sur des enjeux actuels du monde de l’art et le billet d’entrée à la foire donne accès à ces activités du programme éducatif. Il sera également possible de consulter les discussions en simultané sur Facebook ou un peu plus tard sur le site web de la foire. 

Mes coups de cœur

Hier avait lieu la soirée VIP et j’ai eu le plaisir d’y assister et d’y découvrir en avant-première les œuvres de Papier. Voici donc mes coups de cœur de la foire. 

Publicité

Karine Giboulo à la Galerie Art Mûr

Amazon Box, 2020

Il s’agit d’une installation comprenant une boite de carton Amazon, dont deux trous placés savamment rappellent un visage grâce au logo de l’entreprise. Lorsque le spectateur y glisse son regard, une scène de travail s’y dévoile, dans laquelle sont placés plusieurs petits personnages en argile. Un miroir installé au bout de la boite amplifie la scène. De cette œuvre resurgit une réflexion, sous une apparence ludique, sur notre consommation et sur le géant du web. 

Ma maison ; Conserve, 2021

Il s’agit de 3 personnages en argile dans un pot de conserve de verre. Les personnages ont les traits de personnages âgés et d’un travailleur.euse de la santé. Cette œuvre s’inscrit dans l’ère du temps et nous fait réfléchir sur la pandémie et ses effets. 

Livia Marin à la Galerie Duran Mashaal

Les œuvres de la série Broken Things

Il s’agit de photographies déchirées de vaisselles en porcelaine brisées. Le tout est réparé à l’aide de broche, de papier et de fil d’or. Ceci rappelle l’art japonais de réparation des objets brisés avec de l’or; kintsugi. Ces œuvres me font réfléchir sur la perfection dans l’imperfection, de la beauté sublimée par les embuches. 

Les nombreuses galeries de Papier présentent des œuvres pour tous les goûts. J’ai également beaucoup aimé les kiosques de Pierre-François Ouellette art contemporain et Bradley Ertaskiran. Et vous quelles seront vos œuvres préférées ? 

Les détails 

Vendredi 26 novembre : 12 h – 21 h
Samedi 27 novembre : 11 h – 19 h
Dimanche 28 novembre: 11 h – 18 h

Publicité

Frais d’entrée / 1 jour : 10 $
Laissez-passer 3 jours : 15 $

Grand Quai du Port de Montréal
200, rue de la Commune O.
Montréal, QC H2Y 2B2

Photo de couverture: Foire Papier 2019, crédit: Jean-Michael Seminaro

Photo of author

Nancy Lemieux

Diplômée en histoire de l’art et en muséologie, Nancy L. est passionnée de culture et de patrimoine. Crédit photo: Julie Artacho

Laisser un commentaire