Sortie culturelle: King Dave, la pièce de théâtre

Ça fait un bail maintenant qu’on attend le retour à la vie normale, les sorties de divertissement s’étant faites plus que rare depuis le début du confinement. Donc, quand le théâtre Duceppe nous a invité à la première de la pièce King Dave, nous avons sauté dessus comme des affamés en manque de divertissement. L’invitation avait été faite l’hiver dernier et due au resserrement du confinement, la pièce avait été reportée en mai de cette année. Lorsque je vais voir une pièce ou un film, j’essaie toujours de ne pas trop m’informer pour avoir le bonheur de découvrir le tout une fois sur place. Voici donc un aperçu de cette pièce qui m’a surpris par sa qualité et son sujet.

Présentée jusqu’au 23 mai, cette pièce est tout d’abord interprétée par Anglesh Major, réécrite par Alexandre Goyette et Anglesh Major et mise en scène par Christian Fortin. Pour les adeptes de cinéma, il est à noter qu’un court métrage avait aussi été réalisé par PODZ en 2016 mettant en scène l’auteur Alexandre Goyette. Sachez que le film et la pièce sont assez différents puisque Anglesh y a amené ses expériences de vie, son vocabulaire et sa culture, rendant la pièce unique.

D’une durée de 1 heure 40 minutes, cette interprétation est celle d’un seul acteur, Anglesh Major, qui joue le rôle de Dave. Il s’approprie la scène de manière incroyable et il joue même, parfois, plusieurs personnages lors de certains dialogues. Il utilise aussi un langage représentant bien sa situation et ces origines, étant issu de la communauté haïtienne de Montréal. D’ailleurs, on est en mesure de comprendre d’où il vient simplement à l’entendre parler avec ses amis et sa famille. Il déborde d’énergie sur scène et même s’il est seul, sa présence est telle qu’on ne sent pas de vide dans les près de 2 heures de représentation.

En gros, la pièce se déroule à Montréal. Dave, fais face à plusieurs situations où il doit prendre des décisions rapides qui marqueront sa vie. À la suite de sa première décision dans un party avec des gens qu’il ne connait pas et où il décide d’embarquer dans une gamique de vol de radio, Dave se voit embarquer dans une chaîne d’évènement qui changera le cours de son existence. Il nous fait vivre toutes les gammes d’émotions. On sent sa colère, ses désirs, ses motifs. Les mauvaises décisions, prises par orgueil et revanche, le mèneront droit vers le mûr. 

Je ne veux pas faire de divulgâcheur, donc je n’en dis pas plus. 

Publicité

Honnêtement je ne connaissais pas Anglesh, même s’il a participé à plusieurs gros projets comme, entre autres, District 31 ou dans la pièce Les Amoureux. Il a même fait du cinéma dans le film de Xavier Dolan Matthias et Maxime! Bref toute une découverte pour moi et je suivrai assurément ses traces pour voir ses autres projets.

Les théâtres sont rouverts alors, dépêchez-vous: les places sont limitées! À noter que la production sillonnera les routes du Québec de nouveau cet automne, d’octobre à décembre et que c’est le comédien Patrick Emmanuel Abellard qui reprendra le rôle de Dave. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page