Ma révolution des résolutions

Te souviens-tu de tes résolutions du 1er janvier 2019? Avais-tu opté pour les classiques « me remettre en forme », « manger plus de vert », « boire 1 litre d’eau par jour », ou la très populaire « perdre du poids en retournant au gym »…? Avais-tu plutôt penché du côté « lire davantage », « regarder moins la télé », « passer moins de temps sur les réseaux sociaux », « visiter un musée », « me remettre à tricoter ou retaper un vieux meuble »…? Si tu coches oui à l’une ou l’autre de ces questions, tu fais partie de la majorité. Mais dis-moi, l’as-tu suivie? Moi pas. Tout simplement parce que je ne prends pas de résolution. Il est révolu ce temps. Je t’explique pourquoi.

Les résolutions ne fonctionnent pas

Les résolutions se soldent souvent par un échec. Pourquoi? Simplement parce qu’on vise trop haut. Au moment de vouloir améliorer un aspect de notre vie, un premier de l’an porteur de promesses, on fonce à pieds joints dans le tout ou rien. On se lance dans un virage à 360 degrés qui ne tient pas compte de notre réalité, des obstacles à venir sur notre chemin ou des réelles motivations à vouloir changer. Résultat? Ça ne tient pas la route. On se décourage, on s’égare de notre but ou même, on l’oublie. On est humain.

Adieu culpabilisation

Les résolutions naissent souvent d’un sentiment de culpabilité. J’aurais donc dû…Je devrais donc…Il serait tellement mieux de…Je ne suis pas autant que…Je ne fais pas la moitié de… Ça suffit! Agir par remords, s’imposer un soi idéal qui est trop éloigné du soi réel ne fait que mener à notre perte. Culpabiliser est un sentiment qui ne fait pas bon ménage avec l’épanouissement personnel. Si l’on souhaite changer, il faut commencer par accepter. Accepter qui on est avec ses forces et ses faiblesses. Arrêter de se sentir coupable de ne pas être une version suffisante de soi et valoriser ce que l’on réussit déjà. Apprécier tout ce que l’on possède et surtout, ne pas se comparer.

Bientôt Noël

C’est révolu, les résolutions du tournant de l’année! Je t’invite à lentement méditer, au courant du temps des Fêtes cette année, au sujet des aspects que tu aimes de toi, de ta vie, de ton année 2019. As-tu fait de bons coups? As-tu rencontré de nouvelles personnes? T’es-tu sortie de situations ardues avec brio ou as-tu fait face plus d’une fois à l’adversité? Noël arrive à pas de géants et ce serait bien si tu pouvais être reconnaissante pour tout ce que tu as réalisé cette année. Peut-être as-tu eu une année difficile au cours de laquelle tu as éprouvé un sentiment de manque de contrôle sur les événements. Peut-être as-tu vécu des deuils ou des séparations. Peut-être as-tu été triste, souvent, ou en colère contre la vie. Mais Noël est là et tu peux te donner une tape sur l’épaule. Il serait doux cette année que tu passes un moment de gratitude avec toi et les gens qui te sont chers.

Je te souhaite

Je te souhaite donc de troquer les résolutions pour des voeux. Des souhaits qui vont marquer. Des souvenirs à créer. Ceux qui ne s’effaceront pas comme les traces de tes pas de course sur la neige. Accorde-toi du temps, de la bienveillance. Pense à ceux qui te font du bien et invite-les. Entoure-toi d’amour et de respect. Partage. Chante, joue, souris. Pleure si tu en as besoin. Ce moment marquant de l’année doit rimer avec lumière. Une lumière douce et bienveillante. Puisse ton sapin scintiller de rose gold et de guirlandes ouatées ou qu’il soit traditionnel et assumé. Puisses-tu profiter du gâteau aux fruits de ta tante préférée et reprendre du sucre à la crème à ta guise. Je te souhaite un régime du premier de l’an transformé en pyjama party. Surtout, surtout, puisses-tu ne pas prendre de résolutions et créer une nouvelle tradition. Joyeux Noël et bonne année!

Publicité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page