Trois albums jeunesse à adopter chez La Bagnole

Lorsqu’on est en contact régulier avec la littérature jeunesse, comme j’ai la chance de l’être dans mon travail de libraire, on est constamment ébloui par la qualité et l’ingéniosité de la littérature québécoise pour les jeunes. Les albums, tout particulièrement, nous emportent souvent dans des histoires magiques tout en nous faisant découvrir des artistes de talent. Trois albums récents aux Éditions La Bagnole ont récemment capté mon attention  de cœur d’enfant. 

Biscuit et Cassonade aiment les vacances de Caroline Munger, 10,95$

Je ne m’en cache pas, je voue un amour sans bornes à Biscuit et Cassonade, ces deux adorables moutons en peluche photographiés avec ingéniosité et imagination par Caroline Munger. Dans ce tout dernier album, adressé cette fois-ci aux enfants de 2 à 5 ans dans la nouvelle collection Les minis, les deux frères nous font part de leurs activités préférées à faire en vacances ainsi que de leurs projets. Ils vont à la plage, font du bateau pneumatique et mangent des sucreries. Aussi, différents jeux et questions sont ajoutés à l’histoire simple pour aider les tout-petits à pratiquer leurs couleurs, leurs chiffres et leur sens de l’observation. Une nouvelle collection très chouette qui vient élargir le public des aventures de Biscuit et Cassonade. Nous attendons déjà avec impatience leur enquête à Londres attendue pour octobre !

L’escapade de Paolo de Lucie Papineau et Lucie Crovatto, 24,95$

L’escapade de Paoloest une touchante histoire d’amitié entre Camille, une jeune fille, et son oiseau Paolo. Camille lui apprend des mots et fait des promenades avec lui, mais Paolo s’ennuie lorsqu’elle part à l’école. Un beau jour, alors qu’il observe ses compagnons voler très haut, la porte mal fermée de sa cage lui permettra de partir vers le ciel et l’inconnu. L’escapade de Paolo, en plus de montrer une attendrissante amitié entre une jeune fille et son ami ailé, est également une splendide initiation aux oiseaux du Québec. Grâce aux illustrations douces et colorées de Lucie Crovatto,  qui intègrent différents spécimens d’oiseaux à travers les pages, on peut observer et apprendre sur les espèces qui nous entourent. Une affiche de qualité de Camille entourée des oiseaux du jardin d’Amérique du Nord sert de jaquette au livre et pourra être une décoration appréciée par les petits et grands. 

Bilou et la libraire du tonnerre écrit par Roxanne Turcotte et illustré par Jean-Luc Trudel, 19,95$

Bilou s’arrête souvent devant la librairie de Madame Lulis, fasciné par le livre de pirates qu’il voit depuis la vitrine. Toutefois, il n’ose jamais entrer à l’intérieur, car la lecture est difficile pour lui et les mots se mêlent devant ses yeux. Lorsqu’il pointe finalement son nez dans la porte de la librairie, madame Lulis l’attend pour lire avec lui l’histoire de Bourbon, le menacant pirate. Patiente, elle lira et relira avec Bilou les mésaventures du flibustier jusqu’à ce que les mots se redressent enfin. Le jeune garçon peut maintenant ouvrir l’univers d’un autre livre et de tout un monde. 

Bilou et la libraire du tonnerre est un album qui montre que les difficultés ne sont pas infranchissables et qu’il vaut la peine de persévérer. L’histoire de Bilou et son amie donne envie de se plonger dans des livres palpitants et encouragera les jeunes dans leur apprentissage de la lecture. 

Publicité

Et vous, avez-vous eu un coup de coeur pour un album jeunesse récemment? Quels sont vos personnages préférés?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *