Ton opinion sur mon mom bod? Non merci.

Lors d’une fête de famille, un vieil oncle de mon copain m’a lancé, alors que je sortais de la piscine en bikini : « En tout cas, félicitations pour ta belle structure ». « Ma belle quoi? » « T’es restée mince, même si t’as eu un enfant. Ça ne paraît pas du tout. Bravo. » J’ai bredouillé un « merci » plein de malaise.

En toute honnêteté, ce simple compliment m’a fait passer par toute une gamme d’émotions. D’abord l’inconfort, puisque je réalisais que je venais de me faire scanner le corps par ce monsieur. Puis, la gêne a fait place à de la compassion, en me rappelant qu’il était d’une autre génération et qu’il n’avait pas du tout d’intention libidineuse à mon égard. Après tout, je le connais. Il voulait seulement être gentil. 

Puis, une certaine fierté s’est emparée de moi. J’avais accumulé des insécurités quant à mon corps post-grossesse et ce compliment arrivait un peu à point, alors que je me retrouvais en position vulnérable (aka en bikini). 

La fierté éphémère a finalement laissé place à une légère amertume. Non pas par rapport à cet homme en particulier, mais à ce besoin de validation toujours bien présent chez nous, les femmes, vis-à-vis de notre corps. 

Pourquoi les gens ressentent-ils qu’ils ont la légitimité d’émettre un commentaire sur notre corps de femme, de femme enceinte ou de (nouvelle) maman? 

Publicité

« Elle a vraiment grossi depuis qu’elle est enceinte. » Well. Elle a juste un autre HUMAIN à l’intérieur d’elle.

« Avoir des enfants l’a vraiment magané… » Oh lord. Elle n’a peut-être pas envie d’aller au gym alors que ses points de suture sont en train de guérir ou que bébé a besoin d’être nourri toutes les 3 heures. Et puis, les priorités changent et nos besoins passent en deuxième, genre, tout le temps.

Dans mon cas, j’ai rapidement repris ma taille d’avant-grossesse. J’ai même maigri. Les gens me félicitent.

SAUF QUE.

Ce qu’ils ne savent pas, c’est que j’ai trouvé ça tough, devenir mère.

Publicité

Qu’on a acheté notre première maison et déménagé dans une autre ville, seulement 3 semaines avant Noël, avec un bébé de 1 an.

Que j’ai commencé un nouvel emploi en même temps.

Qu’on a eu des infiltrations d’eau à 3 reprises cet hiver à cause d’un vice caché et qu’on a frôlé les procédures judiciaires.

Que mon chum est en burnout.

Que mon poste a finalement été coupé 6 mois plus tard.

Publicité

Que j’ai eu des problèmes de sommeil, de peau et de digestion durant toute cette période.

Que je recommence tranquillement à voir la lumière au bout du tunnel. Et par le fait même à retrouver mon poids santé.

Quand ma tête ne va pas bien, moi, je fonds comme un popsicle en pleine canicule. Pour d’autres, c’est l’inverse. Au final, j’aime mieux avoir des cuisses qui se touchent qu’un mal de cœur.

Ne commentez pas le corps des femmes, point. Vous ne savez jamais.

1 réflexion sur “Ton opinion sur mon mom bod? Non merci.”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page