En 2019, je nous souhaite un peu plus de self-love.

Janvier. 2019. Premièrement, laissez-moi vous souhaiter une bonne année. On dira ce qu’on voudra, janvier est assurément le mois le plus motivant. C’est habituellement là qu’on décide des changements de vie qu’on fera au courant de l’année. Que ce soit un nouvel emploi, des habitudes plus écoresponsables ou un nouvel apprentissage, ce qu’on appelle les résolutions sont souvent des objectifs qu’on se décide enfin à réaliser. Bien que je fasse rarement des listes de résolutions, je dois avouer trouver inspirant de se donner des objectifs sains qui ont un impact réel sur notre vie ou sur la planète.

Mais que se passe-t-il quand ces résolutions ne sont pas saines? Quand on se fait pousser dans le cul par les dizaines de publicités de janvier qui servent à nous vendre des produits miracles? La nouvelle année, c’est LA période où plusieurs entreprises profitent d’un temps des Fêtes plus gourmand pour nous culpabiliser sur ce qu’on a mangé. Je parle de cette culpabilité malsaine qui nous habite et qui nous pousse à détester notre corps un peu plus à chaque reflet de miroir. Je parle de ces compagnies de gym, de crème anticellulite et de thé minceur qui profitent de ce complexe et qui nous bombardent en début d’année de résolutions malsaines.

Il faut commencer à réaliser que ce sont les mêmes compagnies qui nous vendent les produits miracles qui nous font sentir imparfaites dans notre corps. Quand on y pense, ça a tellement de sens. Plus elles nous font sentir mal, plus nous sommes enclines à acheter leurs produits pour remédier à notre mal-être. Et c’est très souvent comme ça. 

Sincèrement, ça me brise le cœur de voir autant de femmes complexées par de petites choses qu’elles considèrent comme imparfaites sur leur corps. Et ça me brise le cœur de me voir pleurer sur la balance parce que je ne pèse pas comme il faudrait selon notre société nord-américaine. On mérite tellement de se sentir belles, de s’aimer, de s’encourager et de s’apprécier. On mérite tellement de laisser de côté tous ces complexes qui occupent parfois beaucoup trop de nos journées pour laisser place aux moments heureux que nous pourrions vivre si on arrêtait un moment de se blâmer.

On mérite tellement d’être heureuses et de vivre. Tout simplement.

Publicité

Pour 2019, je nous souhaite un peu plus d’acceptation de soi. Un peu plus de compassion à notre égard et surtout, je nous souhaite de réaliser que les défauts qu’on octroie à notre corps ne sont pas réels. Je nous souhaite de réaliser la chance qu’on a d’avoir ce corps qui nous permet de vivre de nouvelles aventures tous les jours, et ce, peu importe sa taille ou l’ampleur de la cellulite qui garnit ses cuisses. 

Je nous souhaite de découvrir la beauté qui nous enveloppe et, surtout, je nous souhaite un peu plus de self-love.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page