CHRONIQUE CINÉMA : ode à notre planète

Depuis les derniers temps, il semble y avoir une sérieuse prise de conscience publique en ce qui concerne l’environnement. Les gens font entendre leur voix en sortant dans la rue, en s’exprimant sur les réseaux sociaux et en modifiant leurs habitudes quotidiennes. En effet, les changements climatiques sont imminents et pourraient avoir de sérieuses conséquences sur les générations futures… Voici donc des propositions qui font réfléchir sur le rapport entre l’homme et sa planète.

Planet Earth II (Royaume-Uni, 2016)

Cette célèbre série documentaire produite par la BBC est tout simplement magnifique! On nous fait voyager un peu partout à travers le monde, au sein de divers écosystèmes, dans le but de nous détailler le fonctionnement de la faune et de la flore. Laissez-moi vous dire que l’on reste ébahi par toutes ces images qui témoignent de la complexité de la nature. La qualité visuelle est immanquable et le contenu présenté à l’aide d’une narration est fort efficace. Coup de cœur assuré!
Disponible sur Netflix et dans tout bon Superclub.
Bande-annonce par ici

Publicité

Salt Of The Earth (Brésil/France/Italie, 2014)

Ce documentaire réalisé par Juliano R. Salgado et Wim Wenders présente la vie du photographe Sebastião Salgado. On y montre essentiellement son travail auprès de peuples anciens ou inconnus du grand public. Ce qui est donc particulièrement intéressant dans ce long-métrage c’est d’y voir le cheminement, puis l’aboutissement, de l’œuvre de cet artiste. Le tout se déroulant au cœur de la nature, il s’agit là d’un véritable hymne à l’humanité.
Disponible dans tout bon Superclub.
Bande-annonce par ici

Publicité

La marche de l’empereur (France, 2005)

Voici un dernier documentaire qui adopte une approche bien particulière. Ce film a été réalisé par Luc Jacquet et illustre le parcours d’un couple de manchots empereurs et de leur petit, alors que leur unique objectif est la survie. Il y a en effet de nombreux obstacles qui se mettront sur leur chemin. Vous vous surprendrez à embarquer dans l’histoire comme s’il s’agissait d’une fiction! La structure générale du film est fluide, ce qui permet de mettre l’accent sur la complexité, mais surtout l’intelligence animale.
Disponible dans tout bon Superclub (et si vous êtes chanceux, ce film passe assez régulièrement à la télévision).
Bande-annonce par ici

Baraka (États-Unis, 1993)

Ce long-métrage de Ron Fricke entre dans la catégorie des films, disons, atypiques. Il ne s’agit pas d’un documentaire ni d’une fiction. C’est ce que l’on appelle, dans le milieu du cinéma, un film expérimental. On assiste à un défilement de séquences vidéo provenant de divers environnements : la forêt amazonienne, les îles Galápagos, le mur des Lamentations, le mont Everest, la cathédrale Notre-Dame de Reims, etc. En somme, on cherche à symboliquement présenter l’homme primitif dans la nature VS l’homme qui s’aliène et qui devient une machine. Pour ceux qui ont envie d’une aventure cinématographique qui fait réfléchir, ce film est pour vous.
Disponible dans tout bon Superclub.
Bande annonce par ici

The Tree Of Life (États-Unis, 2011)

Comme dernière suggestion, je vous propose un récit fictif qui relate de la vie d’une jeune famille dysfonctionnelle. Ce film de Terrence Malick crée un parallèle entre les fondements de l’humanité et cette même famille. On porte alors une réflexion intéressante sur l’individualité dans la collectivité. Ces splendides prises de vue existentialistes sauront vous déboussoler, vous remettre en question et surtout, vous charmer!
Disponible dans tout bon Superclub.
Bande-annonce par ici

Bref, toutes ces suggestions parviennent à nous faire prendre conscience de l’importance qu’ont la faune et la flore pour l’équilibre de l’humanité. Protégeons-les pendant qu’il en est encore temps. Bon visionnement!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *