bouclemag-sauvegarder-pour-ne-pas-pleurer Disque dur externe Mathieu Phaneuf

Sauvegarder pour ne pas pleurer

On se le dit souvent et on se le fait dire encore plus souvent (je le fais live là genre), il faut se donner comme objectif d’être régulier dans ses sauvegardes. Malheureusement, on y pense rarement et moi le premier. En effet, je fais mes back-ups une fois aux mille ans et le jour où je vais (je touche du bois), perdre / briser / me faire voler mon ordi, je vais pleurer et m’en vouloir.

Bref, je veux vous éviter tous ces pleurs et ces frustrations en vous parlant des quatre étapes pour faire la sauvegarde de vos données.

1- Ménage

Ménage Sauvegarder pour ne pas pleurer Boucle Magazine Mathieu Phaneuf

Une fois de temps à autre, il faut faire un gros nettoyage du printemps. Je ne vous parle pas de supprimer toutes vos photos de famille, mais seulement le superflu. Je parle ici du screenshot du profil Facebook de l’ex de votre amie parce qu’il l’a bloquée, des 35 000 selfies de vous, des doublons et des travaux d’école remis il y a sept ans. N’oubliez pas de vider votre corbeille après le ménage, parce que ce qui s’y trouve reste dans votre ordinateur et prend beaucoup de place pour rien.

Publicité

2- Compression

Boucle Magazine Compression Sauvegarder pour ne pas pleurer Mathieu Phaneuf

Après avoir tout supprimé le superflu, vous pouvez maintenant compresser les nouveaux dossiers que vous aurez créés. En compressant les éléments, vous réduisez le poids de ceux-ci. Ce faisant, ils prennent moins de place sur votre disque dur. Un peu comme les sacs sous-vide, remplis de votre linge d’hiver et rangés sous votre lit.

3- Sauvegarde

bouclemag-sauvegarder-pour-ne-pas-pleurer Back-up disque dur Mathieu Phaneuf

Publicité

Le disque dur externe, c’est le meilleur ami de l’homme, du moins, l’un de ses best buds. De plus, certains vous permettent de vous y connecter par Wi-Fi ou Bluetooth pour y transférer vos fichiers et y avoir accès sans avoir à gosser avec des fils. C’est à vous de choisir la capacité de storage, mais idéalement plus il y en a, mieux c’est. Par contre, ça va aussi avec votre budget.

 

4- Le cloud !

bouclemag-sauvegarder-pour-ne-pas-pleurer cloud computing Mathieu Phaneuf

Que ce soit Google Drive, Mega, Dropbox, iCloud, OneDrive, Amazon Drive, etc. Je vous suggère fortement d’avoir une copie de vos fichiers sur le cloud, juste au cas où il arriverait quelque chose à vos supports physiques. J’ai déjà parlé du service Google Photo qui sauvegarde automatiquement vos photos, mais avec votre compte Google vous avez aussi accès gratuitement à 15 go de stockage sur Drive.

Publicité

bouclemag-sauvegarder-pour-ne-pas-pleurer Coffee Mathieu Phaneuf

Après avoir fait tout ça, vous allez vous sentir en sécurité peu importe ce qui peut arriver. Il faut également répéter l’expérience souvent ou aller dans vos settings sur macOS ou Windows pour rendre le processus de sauvegarde automatique. Alors, après votre dernier exam et la soirée pour fêter la fin de la session, profitez du lendemain de veille pour faire tout ça en pyj avec un bon café !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *