5 incontournables à Copenhague

Se limiter à 5 incontournables à Copenhague est plus qu’ardu. Lors d’un passage rapide dans la capitale danoise (de 24 h à 2 jours), voici ce qu’il ne faut absolument pas manquer !

Nyhavn

Publicité
Visit Copenhagen

Reconnu pour ses maisons colorées et ses couchers de soleil mémorables, Nyhavn est sans doute ce qui représente le plus Copenhague dans l’imaginaire collectif. Ce port et autrefois lieu de résidence du célèbre écrivain Hans Christian Anderson est tout simplement à couper le souffle. Bordé de plusieurs restaurants (mon favori : Leonore Christine), l’endroit fourmille toujours d’activité. Qu’il fasse office de lieu de repos aux touristes ou de marché de Noël, on ne peut pas passer à côté !

Tivoli

Visit Copenhagen


Tivoli, fondé en 1834, est le parc d’attractions le plus vieux au monde et sans aucun doute l’un des lieux les plus historiques de la ville. Dans son antre, on se sent transportés dans un monde ancien et magique. Une expérience qui ne se décrit pas… elle se vit ! Le jour, profitez des attractions et, le soir, d’une balade romantique à travers les jardins illuminés. Ouvert d’avril à septembre, l’endroit ouvre aussi spécialement pour l’Halloween et Noël. Un endroit plus qu’impressionnant. Le coût d’entrée est assez élevé, mais ô combien justifié !

Publicité

Le port de Copenhague et ses alentours
La petite sirène, Amalienborg, bibliothèque royale, etc.

Visit Copenhagen

Copenhague a un port magnifique. En marchant sur les rives de Nyhavn à Nordhavn, on croise plusieurs endroits intéressants. De l’autre côté de la rive, on peut apercevoir le diamant noir, la bibliothèque royale de Copenhague qui scintille comme un diamant avec les reflets du soleil et de l’eau. On croise ensuite le château royal d’Amalienborg (parce que oui, la royauté est toujours présente au Danemark !) pour terminer notre route dans le port où se trouve la fameuse den lille havfrue (la petite sirène) de l’histoire de Hans Christian Anderson. Elle fut commandée en 1909 par Carl Jacobsen, fils du fondateur des brasseries Carlsberg. Un incontournable ! Mais ne soyez pas trop déçus, la statue ne fait que 1,25 m de haut ! Je vous recommande aussi un tour guidé en bateau qui vous permettra de visiter ces lieux via la voie maritime ! Une belle façon de jeter un premier coup d’œil à ces endroits et d’en apprendre davantage sur l’histoire de la ville !

Christiania

Hostelbookers


Ce quartier de Copenhague, proclamé « ville libre », est un endroit fascinant et particulier qui en vaut le détour ! Fondé en 1971 sur une ancienne base militaire, l’endroit est le repaire des hippies et du cannabis ! Une autre preuve de la grande ouverture d’esprit des Danois ! Communes, boutiques de cannabis, restaurants et boutiques d’art font partie de ce quartier hétéroclite. Cette société autogérée est souvent l’hôte de spectacles et de mini festivals. Un endroit agréable pour aller prendre un verre l’été dans une ambiance particulière ! L’endroit se retrouve constamment au cœur de controverses et ne fait pas particulièrement plaisir à certains Danois. À noter qu’il est interdit de prendre des photos à l’intérieur du quartier bien délimité par des murs et des clôtures !

Paludan Bog Café

marcmelgosa.com

À la fois bibliothèque, librairie, galerie d’art et café, le Paludan sort tout droit d’un conte de fées. Situé sur Fiolstræde, au cœur du quartier universitaire et de l’ancien quartier juif de Copenhague, l’endroit est digne d’un film. L’atmosphère qui s’y dégage est incomparable. C’est l’endroit parfait pour un brunch entre amis ou pour un petit café autour d’un bon livre. Les prix sont d’ailleurs très abordables pour un endroit de ce calibre. Situé au cœur de la ville, toutes les raisons sont bonnes pour y faire un arrêt ! Ma recommandation: le brunch végétarien !

 

Photo de couverture par Andrew Tallon.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *