La pincée, pour l’amour des épices

Qu’y a-t-il de plus romantique qu’une histoire d’entreprise et d’amour qui commence au même endroit? C’est que lorsque Catherine de Gongre et François Maisonneuve se sont  rencontrés la première fois, ils étaient dans un magasin d’épices. Présage? Si à l’époque ils ne se doutaient de rien, on est bien content de notre côté qu’ils aient, des années plus tard, ouvert leur propre entreprise… Eh oui, d’épices! Romantisme quand tu nous tiens

Charmants, décomplexés, et passionnés, ils furent un vrai plaisir à rencontrer. Lorsqu’on entre dans leur petite boutique à la prairie, ça sent le bonheur. Cardamome, poivre, clou de girofle et cumin sont autant d’odeurs qui frappent l’odorat et l’imaginaire. La pincée, c’est d’abord et avant tout des mélanges d’épices qui accompagnent vos péripéties culinaires de tous les jours. Le concept est d’ailleurs simple : une pincée pour chaque plat, afin d’ajouter la saveur qui fera toute la différence. Les ingrédients sont toujours frais et proviennent d’ici et d’ailleurs, l’objectif étant de trouver ce qu’il y a de mieux. Pas question de se casser la tête

C’est d’ailleurs l’une des principales motivations qui se cache derrière La pincée : la simplicité dans la fraicheur. Catherine, qui s’occupe des recettes, a commencé à développer son produit auprès de famille et amis, en offrant un mélange santé qui accélère le processus à l’heure de manger pour donner du gout! La réponse fut si positive que c’est par la suite qu’ils décidèrent de lancer La pincée. Certifiée Aliment du Québec, l’entreprise travaille majoritairement avec de petits fournisseurs locaux, que ce soit pour le thym, le romarin, la canneberge et le sapin, et plus encore. Pour ce qui est du reste, on voit une rigoureuse sélection des ingrédients. Puisque tous les produits de la pincée ne se font qu’en petite quantité et qu’il n’y a pas d’huile, pas d’agent de conservation ni d’ail déshydraté (ils aiment trop cuisiner avec l’ail frais du Québec), lorsque vous choisissez sur les tablettes l’un de leurs produits, vous avez la promesse d’une explosion de fraicheur, rien de moins.

Avec son look intemporel et universel, les deux propriétaires participent au buzz alimentaire que l’on voit présentement au Québec, tout en présentant une maturité trahissant le nombre d’années depuis lesquelles ils sont sur le marché.

Produits

Publicité

Avec 10 mélanges et des produits en édition limitée, La pincée en offre pour tous les gouts.

À base d’herbes et d’épices d’ici et d’ailleurs, avec du sel de mer et différents poivres non irradiés (la gamme comprend aussi deux mélanges sans sel),  leurs produits vont bien avec tout ce qui sort de votre réfrigérateur : tofu, viande rouge, poisson, soupe et même vos desserts! Oui, ils ont ce délicieux pot appelé « Mélange festif au sapin baumier et à la canneberge ». Déjà, ça inspire!

Personnellement, mes préférés restent la Citronnée et la Plumée, parce qu’ils se taillent une place de choix dans ma cuisine de tous les jours, tellement que mon chum me reproche de ne plus essayer nos autres épices, abandonnées dans le placard.

Si vous désirez en apprendre davantage et même zieuter les emplacements où vous pourrez vous procurer leurs merveilleux produits, leur site Web est par ici.

Publicité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page