6 idées cadeaux avec Elisabeth Labelle de Ankle Mag

ANKLE MAG, magazine et boutique en ligne, est du bonbon pour les yeux. Je dirais que c’est le mix parfait entre Urban Outfitters et Glossier! De la #anklevibes à fond pour les fans de style et de design! Apprenez en plus sur Élisabeth Labelle, la fondatrice, et découvrez de superbes idées cadeaux provenant directement de la boutique en ligne!

Élisabeth Labelle, fondatrice de ANKLE MAG photographiée par Béatrice Munn
Élisabeth Labelle, fondatrice de ANKLE MAG photographiée par Béatrice Munn

E L I S A B E T H  L A B E L L E  – F O N D A T R I C E 

Parle-nous ton parcours
J’ai étudié en commercialisation de la mode et suite à un stage dans un magazine, j’ai choisi d’aller en journalisme. J’ai toujours aimé la mode et l’écriture, donc tout ça faisait pas mal de sens!

Comment en es-tu venue à créer Ankle?
J’ai créé Ankle pour plusieurs raisons, principalement parce que je m’ennuyais dans mes cours d’écriture. J’avais envie de m’amuser et de parler de ce qui m’intéressent – le street wear, les sneakers, le design et plein d’autres affaires l’fun. C’était un peu un « fu » aux articles formatés qu’on nous apprenait à rédiger!

Je pourrais aussi te parler de ma jalousie envers mon chum qui avait des milliers de sites comme four pins (RIP), highsnobiety et hypebeast à lire pour s’inspirer et rester à l’affût des nouveautés dans le domaine du street wear. Quand tu es une fille, les choix sont plutôt limités – lire inexistants. J’ai donc voulu créer un petit espace pour les filles comme moi qui assument leur côté tomboy, sans être moins féminines pour autant.

Publicité

Quelles sont tes inspirations pour Ankle? 
Je me perds souvent (trop) dans des loops sur Instagram, à la découverte de nouvelles marques ou de nouvelles filles qui m’inspirent. En général, je dirais que je m’inspire du hip hop des années 90, du workwear japonais… toujours dans des tons neutres ou pastels.  

Est-ce que depuis le début tu avais comme projet de créer une boutique en ligne ou est-ce un projet qui s’est développer au fil du temps?
Oui, c’était quelque chose que je rêvais de faire depuis le début! Je voulais commencer avec le contenu, pour préciser l’identité du site (ce que j’appelle les #anklevibes) et découvrir des créateurs grâce à mes entrevues… mais j’ai toujours vu beaucoup de potentiel dans le commerce en ligne! Je pense que c’est une façon intéressante de réunir plein d’artistes différents, de partout dans le monde, tout en étant facile d’accès – genre tu peux rester en mou et t’acheter plein d’affaires et je ne le saurai jamais. 


Qu’est-ce que tu apprends le plus de cette expérience?
J’apprends tellement de choses à propos du design graphique, de la photo, de la gestion… mais je pense que ce que j’ai appris c’est de prendre mon temps. J’ai tendance à me mettre de la pression sur les épaules alors que dans l’fond il n’y a pas de presse. Je me rappelle toujours dans ces moments que je fais ça pour le plaisir, parce que j’aime ça. Parce que ça me permet de satisfaire ma curiosité insatiable et que j’ai une bonne excuse pour travailler avec des gens vraiment cool et talentueux.

Si tout était possible, avec qui rêverais-tu de faire une collaboration sur ton site (lookbook et/ou boutique en ligne)?
Tellement bonne question! J’ai découvert récemment une agence de branding qui est basée à Rio de Janeiro, ça s’appelle Obvious et c’est riche en #anklevibes – je pense juste à faire un lookbook avec eux! Sinon, j’aime bien le style de certains photographes comme Vicky Grout, Christina Paik… il y plein de marques avec qui je souhaite collaborer pour la boutique en ligne, mais comme je suis en discussion avec quelques unes, je vais garder ça secret :)

Ce qu’on peut souhaiter à Ankle pour 2017?
Plein de beaux sneakers, des pop up shop un peu partout et des collabos de fou!


I D É E S  C A D E A U X  

Publicité

6 idées cadeaux avec Elisabeth Labelle de Ankle Mag 2

beurre corporel / Pépin
22$

Plus riche qu’une crème ou lotion à base d’eau, ce beurre corporel de la marque montréalaise Pépin, avec son beurre de karité biologique, est extrêmement hydratant. à la fois adoucissant et réparateur, il est super efficace pour les peaux asséchées par le froid de décembre.

6 idées cadeaux avec Elisabeth Labelle de Ankle Mag 5

sac « peace be with you » / Wawa
25$

Publicité

Wawa, c’est une petite marque de l’Ontario qu’on adore! Ce sac réutilisable « peace be with you » est l’un de nos meilleurs vendeurs, avec une construction solide et de qualité.

6 idées cadeaux avec Elisabeth Labelle de Ankle Mag 3

hydratant illuminateur / Kalos
37$

La marque new-yorkaise Kalos ne cesse de faire parler d’elle! On a un coup de coeur pour leur hydratant illuminateur, qui équilibre aussi le pH de la peau.

895750019-1

Publicité

crewneck toujours correct / toujours correct
50$

Ce crewneck noir, avec « toujours correct » en blanc sur le devant, est un beau cadeau pour garder la personne qu’on aime au chaud cet hiver. Créé et imprimé par le duo montréalais toujours correct, c’est notre item réconfortant par excellence!

6 idées cadeaux avec Elisabeth Labelle de Ankle Mag 1

test kit / Les Lares
30$

Ce test kit de trois fragrances est parfait à offrir: il fera découvrir l’éventail de la marque montréalaise Les Lares, tout en permettant d’essayer chaque huile de parfum sur sa peau. créées et confectionnées par Julie S. Jones, les huiles de parfum sont androgynes et faites d’essences sauvages/biologiques (sans arômes synthétiques), sans être testées sur les animaux. les huiles de parfum en format de 10 ml (à bille) sont aussi disponibles sur notre boutique en ligne.

Publicité

fullsizerender

épinglette « black lady » / CDA
10$

Vendue en exclusivité sur notre boutique en ligne, la plus récente création de la designer graphique et illustratrice Catherine D’Amours aka CDA (aussi connue pour son agence « nouvelle administration ») est facile à glisser dans un bas de Noël.

Pour en découvrir davantage sur la boutique en ligne, c’est par ici!

 

Publicité

[email protected]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page